Il y a des jours qui ont plus de relief que d'autres ... et surtout des journées dont tu sais qu'elles vont avoir cette caractéristique. Oui, il est des rendez-vous que l'on fixe en sachant parfaitement que cela va rester. Oh ce n'est pas que c'est incroyable, c'est seulement assez unique. Samedi dernier, je me suis rendu [péniblement] à Quend, en Picardie pour la première fois depuis 26 ans.

Tu as bien lu, il aura donc fallu attendre 26 années pour que je retourne à Quend où vit le cousin de mon père et donc, par extension, une partie de ma famille. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les relations avec la famille de mon père ne témoignent pas d'une proximité délirante à telle enseigne que j'ai croisé ce jour là deux de mes cousines que je n'avais jamais vues en 42 ans ! Mais, la magie des réseaux sociaux faisait que je dialoguais avec elles depuis plusieurs années et que nous nous étions promis de nous voir sans trop tarder. Ce fut donc fait, elles firent le déplacement exprès depuis Wimereux.

C'est finalement étrange de se dire qu'on se connaît si peu alors que généalogiquement, tant de choses nous rapprochent et font que nous sommes à ce point liés. J'aime toujours abattre ces murs qui se sont érigés au gré des circonstances et du temps qui passe, tendre cette main que parfois on me refuse mais qu'importe. Là en l'occurrence, la main tendue fut saisie et nous avons passé une bonne journée.

Il faut dire que je garde un excellent souvenir du cousin de mon père [qui est accessoirement le parrain de mes cousines ... mais si je commence à t'embrouiller, t'es foutu] chez qui j'ai toujours passé de bons moments et qui a toujours le mot pour rire. Il n'a pas changé avec toutes ces années et son épouse est toujours aussi sidérante de douceur et de tempérance. C'était le souvenir que j'en avais, j'ai été ravi de constater que rien ne bouge !
Par je ne sais quelle grâce, nous avons réussi à faire en sorte que leur fille, ma cousine aussi, soit également présente. Ah la la ... la dernière fois que j'étais venu à Quend, c'était précisément pour son mariage à elle. Lecteur de mon coeur ... je crois n'avoir jamais vu une mariée aussi jolie ! Tout était fabuleux ... elle n'a pas changé et son demi-siècle arrivé récemment n'a rien changé à la pétillance de ses yeux.

Nous avons donc passé une bonne journée, faite de rires, d'anecdotes, de moments un peu hésitants aussi du fait de la distance récemment coupée.
Et comme j'étais le prétexte à ces retrouvailles, j'ai forcément fait mon show, animé l'ambiance et mis de l'huile dans les rouages d'engrenages un peu grippés mais qui ne demandaient qu'à tourner à nouveau. C'est amusant d'ailleurs ... rien n'est difficile quand tout le monde est partant.
Mes recherches généalogiques étaient une porte d'entrée fantastiques et le travail accompli depuis des années fait finalement plaisir à tout le monde, moi le premier puisqu'il est des informations que je ne peux obtenir qu'en multipliant ainsi les ponts et en profitant de la mémoire de chacun.

Photo de famille

C'est ainsi que les petites histoires de telles ou tels sont ressorties, c'est ainsi qu'on a pu compléter l'arbre que je trimballe un peu partout pour l'enrichir à chaque occasion. Et comme nous étions lancés, on a carrément retroussé toutes nos manches et nous nous sommes lancés dans l'excavation de coffrets en fer qui contenaient de nombreux faire-parts de naissance, de décès, des menus de mariage, des contrats, des testaments, des bons au porteur et des photos.

Ah les photos ... ce sublime voyage dans le temps qui permet de revenir avant, bien avant, vers des temps où les gens font des têtes incroyables sur les clichés qui étaient par nature exceptionnels. Oui, ce temps où tout était spécial a permis de laisser autant d'empreintes stupéfiantes dont je me délecte. Parce qu'enfin, je constitue un arbre généalogique pas seulement pour moi mais pour tout le monde et j'avoue que pour s'y retrouver, mettre des photos d'événements comme les mariages ou divers portraits aide pas mal. Samedi, j'ai fait le plein ...

J'ai ajouté une trentaine de personnes à l'arbre généalogique, j'ai contrôlé avec le cousin de mon père la cohérence de plusieurs rattachements ou branches ... et j'ai enfin mis un visage sur des noms qui traînent ici et là. Bah franchement, ça fait plaisir tu vois ... on a bien avancé !

Et puis, on a trouvé aussi des photos rigolotes comme celle-ci ... cette photo où ces garçons se font photographier en train de pisser et même qu'avec une bonne vue, tu peux apercevoir deux trois détails amusants ... Et tu sais quoi ? Il y a bien un membre [!!!] de ma famille là dessus [comme quoi, ça doit être une tradition familiale !].

Cette expédition poussiéreuse a permis à mes cousines de m'expliquer qu'elles avaient beaucoup beaucoup de papiers et de photos ! Et là, tu imagines bien que mes yeux ont scintillé !!! J'adore ... je leur ai donc demandé de bien vouloir regarder et de m'envoyer tout ce qu'elles trouvent ...

C'est curieux ces vagues ... la veille, à l'enterrement auquel j'ai assisté, j'ai retrouvé un vieux monsieur de 92 ans dont je situe parfaitement la position dans l'arbre généalogique : c'est le fils du demi-frère de ma grand-mère paternelle et donc le demi-frère par alliance de seconde noce de mon grand père maternel [puisque tu n'as pas oublié que j'ai le privilège d'avoir un grand père maternel qui est le demi-frère de ma grand mère paternelle ... oui oui, c'est simple quand tu as compris]. Et du coup, j'ai sympathisé avec son fils et nous sommes convenus de croiser nos informations et ressources photographiques pour enrichir nos arbres respectifs considérant qu'il semble que j'ai beaucoup avancé par rapport à lui pour son ascendance paternelle mais moi je suis friand des informations dont il dispose !

Bref ... j'ai passé un très bon samedi !

Tto, qui doit être celui qui en sait le plus sur l'arbre