Programme (f)estival 2017

On ne dirait pas comme ça mais dans quelques jours, je vais relancer le programme (f)estival qui, tous les ans, met les choses en perspectives différentes, qui donne une idée de l'atmosphère qui change ... bref, je mets ici le short à fleurs, le débardeur qui fait sortir les formes avantageuses qui donnent chaud ... et on est parti pour plusieurs semaines presque pareil mais vraiment pas quand même. C'est le douloureux avantage de la saison estivale : trouver un ton différent tout en faisant en sorte que tu ne perdes pas les bonnes habitudes que tu aimes ici.

Et pour le (f)estival 2017, il faut bosser ! Je construis depuis quelques jours une grille de publication et je t'annonce tout de go que tout n'est pas ficelé à ce jour mais le sera le samedi 1er juillet 2017 quand le top départ sera donné. Plus de deux mois cette année pour cette saison (f)estivale puisqu'elle nous emmènera jusqu'au milieu du mois de septembre [ce qui te donne, accessoirement, une idée de la date à laquelle je reviendrai de mes congés].

Et quoi donc au programme ? Tu verras bien mais le cocktail demeure toujours le même : du sexe, du test, de l'humour, du décalé, du feuilleton, une série, des quizz et ce je ne sais quoi de plus tonique et irrévérencieux que d'habitude !

N'empêche qu'avec la vignette, tu as déjà une idée de l'habillage qui prévaudra ... Nouvelle police de caractère, une plage des Caraïbes qui servira de théâtre à toutes les vignettes pendant des semaines et des semaines ... et qui sait, peut-être d'autres nouveautés ?

Aussi, il y aura de nouveaux petits tests, le retour de quelques expériences des années passées et des coups de rétroviseur pour relire ce qu'il y a eu de mieux [de mon point de vue] dans cette colonne qui se remplit tous les jours. Oui oui, ça va me laisser pas mal de boulot. J'ai aussi envie d'un jeu de l'été qui pourrait bien être amusant.

La grille se construit donc gentiment et un peu trop doucement mais t'inquiète, tout ne sera pas prêt comme cela devrait. L'essentiel n'est finalement pas de faire comme si tout était calé, le but est de changer un peu la ligne éditoriale de tout cela, pour apporter un peu de légèreté, de sucré, un zeste de sexe et surtout de quoi t'évader après une année qui l'aura bien nécessité. Je ne te promets pas de la grande classe internationale tous les jours mais le retour des parodies pornos, des potins mondains et autres sucreries de l'été devraient te permettre de conjurer le sort d'un ennui quasi immanquable sauf si tu viens me voir tous les jours ici même.

Attention néanmoins, je compte aussi sur un peu d'interactivité pour faire en sorte que tout cela soit un brin vivant malgré tout. Et tu sais quoi ? Ce (f)estival nous emmènera jusqu'au milieu du mois de septembre ... bah oui, tu en prends pour une douzaine de semaines rien que ça ... Non, y a pas à dire, t'es gâté [moi un peu gâteux mais toi, t'es verni au point d'en avoir vraiment partout ... et c'est pas moi qui nettoie].

Tto, bientôt prêt