2016 - DR LOVE

Dis donc Doc, ça se nettoie un gode ? J'en ai un que je passe sous l'eau mais c'est suffisant ?

La question se pose peu fréquemment et pourtant, elle a une importance cruciale puisqu'elle emporte tant la santé de celui/celle qui l'utilise mais aussi la durabilité du jouet en question ! En d'autres termes, bien entretenir ses sex-toys, c'est se protéger d'infection résultant de leur utilisation mais aussi et surtout garantir une utilisation pérenne.

Dans la mesure où un sex-toy peut s'utiliser tant en étant célibataire qu'en couple, il n'est pas inutile de connaître les rudiments basiques.

D'abord, le meilleur conseil à donner est qu'avant la première utilisation et malgré l'envie irrépressible qu'on imagine, une première toilette de l'objet peut s'avérer nécessaire. Généralement, les notices d'utilisation expliquent comment procéder et il n'est pas superflu de les consulter puisque certains jouets sont technologiquement élaborés voire pas nécessairement étanches en toutes leurs parties.

Un bon nettoyage ne s'apprécie pas seulement avec la qualité du savon ou du produit, mais aussi en considération du sex-toy lui-même.

Que le sex-toy soit en silicone doux, en plastique, en argent, chrome ou en or, des sprays nettoyant existent pour les garder propres. Afin d'en faire usage, il faut se munir d’un chiffon doux et surtout qui ne laisse pas de peluche ainsi que d’un spray nettoyant pour sex-toys qui élimine les bactéries. Sans spray, l’eau tiède et le savon peuvent aussi faire l’affaire en veillant cependant à ne pas laisser de l'eau s'introduire dans des zones consacrées à un mécanisme motorisé. On déconseille évidemment le laver un sex-toy dans un lave-vaisselle ... 

Une fois le sex-toy nettoyé, il faut le faire sécher à l’air libre loin de toute source de chaleur de type radiateur dans la mesure où les matériaux sont généralement adaptés à la seule chaleur humaine. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est conseillé de le ranger dans sa boite ou son étui dans un endroit sec et à température ambiante pour qu’il garde ses propriétés. 

Le nettoyage est à faire avant toute utilisation mais également en profondeur si le sex-toy n'a pas été utilisé depuis longtemps.

On rappelle fréquemment que l'utilisation d'un sex-toy doit rester ludique et n'est pas indiquée lorsque le maniement du jouet peut être de nature à altérer physiologiquement celui/celle à qui il procure du plaisir. Ainsi quand un sex-toy devient encombrant et inconfortable, il faut toujours l'ôter sans attendre pour ne pas trop stimuler le corps qui pourrait, dans le cas contraire, sur-réagir. 

Dans l'hypothèse où un sex-toy serait consacré à une activité anale, il est bien évident que celle-ci doit être exclusive tant au niveau de la personne concernée que du nombre de partenaires, sinon cela véhicule divers effets indésirables comme des maladies sexuellement transmissibles. Ou alors, le préservatif est particulièrement indiqué avec la précaution de le changer à chaque orifice et chaque partenaire.

On rappellera enfin que les plaisirs anaux ou vaginaux supposent un accessoire adapté disposant d’une base élargie qui empêche les accidents causés par l’effet aspirant.

Dr Love bottom