06

C'était ce wikende, on avait décidé de prendre un peu l'air, de sortir un peu du quotidien toxique pour faire notre virée classique et traditionnelle : le London Calling de décembre. 

Et comme d'habitude, c'était génial surtout quand on déambule dans les rues, toujours les mêmes, que l'on croise toujours les mêmes choses qui plaisent, qui donnent envie, qui font se sentir mieux. Oui, Londres est chez moi une ville thérapeutique, une capitale qui me redonne du souffle. En décembre, j'y suis saoulé de lumières scintillantes, émerveillé par le monde qui s'y presse [et cette année davantage que l'année passée nonobstant le Brexit], gavé d'envies de toutes sortes, ... pas de doute : Londres est un émerveillement qui, cette année encore, a duré trop peu de temps tant j'aimerais finalement y passer des jours et des jours.

Avant que de t'offrir quelques vues d'un périple qui nous aura fait faire une vingtaine de kilomètres à pied tous les jours, je dois t'avouer aussi que Zolimari et moi nous sommes vautrés dans des salles de spectacles pour voir des trucs géniaux, qu'on a acheté des tonnes de choses totalement inutiles, que j'ai retrouvé chez Harrod's mon chocolat au goût caramel beurre salé, que chez Fortnum & Mason j'ai failli acheter des choses délirantes, qu'en mission Robbie j'ai ramené une petite surprise à l'un de mes lecteurs favoris, que comme des boeufs on a fait la queue devant Primark pour aller acheter des conneries infâmes [quand tu penses que Zolimari voulait redécorer avec un bout de bois à paillettes oranges en forme de cerf ... j'ai failli mourir], qu'on a fait nos restos préférés [ah le Busaba ... mais quand est-ce que tu vas ouvrir enfin à Paris Mr Busaba !!!???] ...

Pas de Hamley's tellement c'était l'horreur cette année, pas de manucure chez Selfridges non plus mais petit bain de foule au Christmas shop chez Harrod's et j'ai aussi croisé chez HMV de quoi foutre la pâtée à Waquete jusqu'à la fin de ses jours parce que le corner des albums de Noël, ça vaut tous les remix d'Hervé Vilard et Amanda Lear qui chante en péruvien réunis.

A la vue de certains petits breakfasts, tu dois te dire que j'ai doublé de volume ? Même pas ...

Allez viens, je t'emmène à Londres en 17 photos ...

LONDON 01 LONDON 02 LONDON 03 LONDON 04 LONDON 05 LONDON 08 LONDON 06 LONDON 07  LONDON 09 LONDON 10 LONDON 11 LONDON 12 LONDON 13 LONDON 14 LONDON 15  LONDON 16

 

Alors oui je sais ... tu vas me dire "Mais où est Rudolph ???". Cette année, Rudolph n'est pas là, la faute à des travaux sur Covent Garden.
Allez, le 1er janvier, tu pourras me faire un bisou en dessous du gui, ça nous portera bonheur !

LONDON 17

Tto, London addict

SANTALENDRIER 2016

Le Papa Noël de demain, c'est qui ? En trois définitions ... 
1/ Celle de la France sera désignée le 17 décembre prochain
2/ Ne plus rien dire, c'est se ...
3/ At five o'clock, c'est l'heure du ...