2016 - LE MOT DU PREMIER

Je ne sais si tu t'en souviens encore mais ce mois de novembre aura permis une nouvelle manche du fabuleux jeu du "Mot du premier". Ah oui, pendant trois semaines, tu as pu t'en donner à coeur joie, à m'imposer des trucs vaguement tarabiscotés ... Avec fierté et un orgueil accablant, je te le confesse : il n'y a pas grand chose qui ne me mit en difficulté.

J'avais pourtant commencé en te donnant quelques pistes ... Ainsi t'exrivais-je ... "En pleine jaculation, je te sens déjà rompre avec ce cul cousu qui s'anonchalait ! Forcément, dans la nitescence de ton savoir, il est probable que je te patafiole mais rassure-toi ce sera compendieusement. J'histrionne comme ça, mais c'est que j'avais peur que tu te barbifies ou que tu me désaimes. Je me lèche d'avance les badigoinces en espérant que tu ne seras pas capon." L'un de ces mots m'ayant été proposé à nouveau, je ne peux soupçonner que tu n'aies entendu le tour de force auquel je t'invitais.

Cela dit et sans basculer outrageusement dans l'ewe ou je ne sais quel dialecte insondable, il faut bien avouer, sans laisser le moindre litsam occulter la réalité, que l'aéropage de mes contempteurs peccamineux soucieux de me mettre au défi est sorti  d'une hypnagogie de laquelle les chassieux ont subitement retrouvé une agilité frétillante et quasi pantagruélique à me proposer des vocables susceptibles de provoquer un doux marnage. 

Mes qualités jaculatoires étant mises au défi et sans que je ne sois autorisé à m'abaisser au moindre amphigouri même quand il fut question de cuniculiculture ou d'hamadryade,  je me suis soumis à cet exercice bien volontaire, tel une pyrauste aux qualités vulnéraires face à l'apauvrissement de la langue. Peut-être as-tu été abasourdi devant tant d'agilité linguistique, pareille à cette eau qui s'engouffre dans l'abée ? Je savais que, sans être louchon, tu n'étais pas égrotant pour autant à ce niveau ... je te connais plus résistant qu'un terrain karstique soumis à la rudesse des éléments ! C'est avec sourire que j'ai accueilli tes "monandre" et autres "quenouillon", le rictus présageant que nous allions indubitablement et incessamment remettre le couvert.

Tto, qui adore ces espiègleries

Le mot du premier logo

  • KARSTIQUE : adjectif - Géographie. Région de formation calcaire caractérisée par la prépondérance du drainage souterrain et par le développement d'une topographie originale due à la corrosion de la roche (grottes, gouffres, résurgences, etc.).
  • EWE : substantif - nom porté par l'une des langues africaines les mieux connues, parlée au Ghana, en Côte d'Ivoire, au Togo et au Bénin.
  • QUENOUILLON : substantif masculin - Marine, Écheveau d’étoupe employé pour le calfatage des vaisseaux.
  • LOUCHON : substantif et adjectif - Personne qui louche
  • PANTAGRUÉLIQUE : adjectif
    A. − Histoire et Littérature, relatif au personnage de Pantagruel et par métonymie à l'oeuvre de Rabelais. 
    B. − 1. Qui rappelle le personnage de Pantagruel, sa façon de mener joyeuse vie, son épicurisme insatiable, son insouciance de bon vivant. 
    2. En particulier et plus courant 
    a) Qui rappelle l'énorme appétit de Pantagruel ; avec pour synonyme gargantuesque
    b) Énorme, gigantesque, à la mesure de Pantagruel. 
  • ÉGROTANT : Littérature - En parlant d'un animé humain, qui vit dans un état maladif permanent.
  • LITSAM : susbstantif masculin - Voile couvrant le bas du visage des femmes musulmanes et Touareg.
    Dérivé du mot "litham" qui a la même signification
  • AEROPAGE : substantif masculin
    A.− Dans l'Antiquité., colline consacrée au dieu Arès, à Athènes, située à l'ouest de l'Acropole, et choisie comme lieu de réunion de l'aréopage. 
    Par métonymie, Conseil et tribunal d'Athènes qui siégeait sur cette colline, réputé pour sa compétence, son intégrité et sa sagesse. 
    B.− Par extension, assemblée plus ou moins solennelle de personnes réunies, pour débattre d'affaires relevant de leur compétence :
    Par ironie et au sens péjoratif, groupe dénué de compétence ou de conscience. 
  • PECCAMINEUX : adjectif (religion)
    A. − En parlant d'un inanimé, Qui est de l'ordre du péché; relatif au péché. 
    B. − En parlant d'une personne, Qui est enclin à pécher, capable de faire le mal.
  • CHASSIEUX : (Personne) qui a de la chassie, soit une Humeur onctueuse et jaunâtre sécrétée sur le bord des paupières.
    Par analogie, qui a l'apparence de la chassie. 
  • AMPHIGOURI :
    A.− Au sens littéraire, Discours ou écrit burlesque, volontairement obscur ou incompréhensible 
    − Au sens de la figure poétique, Petite pièce parodique écrite en galimatias, dans laquelle sont reproduites les rimes du morceau que l'on veut pasticher. 
    B.− Par extension et familier, Propos ou écrit involontairement confus et inintelligible en raison de l'incohérence des idées et de l'expression.
  • VULNERAIRE : I. − Adjectif Médical, Pharmaceutique. Qui guérit les blessures, les plaies. On parle de médicament, plante, poudre, remède vulnéraire. L'Eau vulnéraire est une préparation obtenue en faisant infuser des plantes vulnéraires dans de l'alcool.
    II. − Substantif
    A. − Substantif masculin, Préparation destinée à guérir les blessures, les plaies. Par extension, préparation liquide et tonique que l'on donne notamment à une personne qui vient de subir un traumatisme. Au sens familier, alcool ou arquebuse.
    B. − Substantif féminin Botanique. Anthylle à fleurs jaunes à laquelle on attribuait des propriétés vulnéraires.
  • HYPNAGOGIQUE : adjectif, Propre aux états de semi-conscience ou aux troubles psychiques qui précèdent le sommeil normal ou qui lui succèdent. Hypnagogie, substantif féminin - État hypnagogique.
    Hypnagogisme, substantif masculin synonyme de hypnagogie.
  • HAMADRYADE : substantif féminin - Mythologie grecque, Nymphe des bois naissant et mourant avec l'arbre dont elle avait la garde et dans lequel on la croyait enfermée
  • CUNICULICULTURE : substantif féminin - Elevage du lapin domestique
  • JACULATOIRE : adjectif - A. − Littérature (En parlant d'un mouvement intérieur) Qui se caractérise par un jaillissement ardent.
    B. − Religion (En parlant d'une prière) Qui exprime, de façon généralement concise, un vif élan de ferveur vers Dieu.
  • ABEE : substantif féminin - Technologie (moulins à eau).
    1 Ouverture pour le passage de l'eau qui fait mouvoir un moulin.
    2. Canal de décharge pour l'écoulement de l'eau quand un moulin ne tourne pas.
  • PYRAUSTE : susbstantif féminin
    1 - (Zoologie) Insecte lépidoptère du genre Pyrausta, de la famille des pyrales.
    2 - (Mythologie) Phénix, oiseau de feu.
  • ABASOURDI : participe passé du verbe abasourdir, verbe transitif.
    I.− Sens physique, employé surtout au participe passé - Étourdir et comme assourdir par un grand bruit 
    Abasourdi est souvent joint à des mots exprimant le bruit et l'intensité du trouble phys. produit chez l'homme ou chez l'animal
    II.− Figuré et familier employé généralement au participe passé - Provoquer chez quelqu'un un sentiment voisin de la stupeur
  • MONANDRE : substantif féminin - Botanique - Dans le système de Linné, première classe de plantes, c'est à dire classe de plantes, c'est à dire classe de plantes dont les fleurs ont une seule étamine
  • MARNAGE : substantif masculin - Monter au dessus du niveau moyen
  • JACULATION : susbtantif féminin - Littéraire. et rare, Élan d'enthousiasme.
  • CUL COUSU : locution (Familier et régional) Personne qui a toujours l'air triste, qui est difficile à dérider.
  • S'ANONCHALIR : verbe transitif-  Littéraire - S’amollir, se comporter avec nonchalance.
  • NITESCENCE : substantif féminin - Littéraire - Lueur, clarté, rayonnement. Dérivé savant du latin nitescere "briller".
  • PATAFIOLER : verbe transitif régional - Maudire, punir. 
  • COMPENDIEUSEMENT : adverbe - Brièvement, en abrégé.
  • HISTRIONNER : verbe intransitif - Littéraire - Jouer la comédie. Cabotiner.
  • SE BARBIFIER : verbe transitif - Familier et vieilli -  S'ennuyer.
  • DESAIMER : verbe - Cesser d'aimer quelqu'un.
  • BADIGOINCES : substantif féminin pluriel - Lèvres. Se lécher les badigoinces.
  • CAPON : substantif et adjectif - Personne peureuse par lâcheté.