2016 - POST-ITAh oui oui oui oui oui ... un post-it enfin, un post-it encore, un post-it toujours !!! Voilà quand même plusieurs mois que je ne me suis pas vautré dans la facilité du billet post-it qui fait semblant de ne rien dire, de n'être pas structuré mais qui en fait dévoile beaucoup plus de choses que tu ne le remarques. Ca tombe bien, après quatre mois de disette, c'est l'heure de la vidange !

- Merci à François, lecteur fidèle de Nice qui a trouvé les mots pour me motiver à trouver, enfin, la solution aux problèmes d'accessibilité d'UNE VIE DE TTO. Un mail dimanche pour m'expliquer qu'il ne devait pas être le seul à se décourager du temps de chargement, et hop ... contact pris avec l'hébergeur et quelques bidouillages plus tard, je crois que la situation s'est sévèrement améliorée. On va enfin pouvoir déployer le nouvel habillage ...

- Le mec dans les transports ce matin avait des lèvres, mais ce n'est pas possible d'avoir un truc pareil ... Cela faisait longtemps que je n'en avais pas vu des comme-ça.

- Ce soir, malgré un corps qui gonfle en permanence, je recommence à courir : c'est obligé. Et surtout, c'est l'engagement que j'ai pris avec la kiné qui m'attend au tournant.

- Mon réveillon en Islande est tombé à l'eau ... C'est dommage mais bon, je trouverais bien une idée de rechange le ... 30 décembre à midi [pas avant, sinon ça fait trop préparé].

- Plus j'y pense, plus je trouve qu'un prono avec plusieurs twittos serait assez génial à réaliser. J'ai déjà pratiquement tout un casting en tête et y a du beau calibre.

- J'ai d'excellents retours sur la série du lundi, "la bouteille à la mer" ... Je suis content parce que cette histoire est jolie je trouve et en plus, tout est vrai.

- Qu'est ce que je m'en enfile quand même ... C'est curieux que je lise autant en ce moment. Et comme un fait exprès et parce que ce sont les vases communicants, j'achète des bouquins par palettes. Des enquêtes sur Bolloré, des essais sur la société qui se fragmente, le bouquin d'Attali sur les 100 jours de réforme, une histoire de la sexualité de Michel Foucault. Et puis, j'ai décidé de me préparer à ouvrir une nouvelle rubrique ici : "la bibliothèque rose" et pour cela, il faut que je sois un peu au point.

2016 - LE MOT DU PREMIER

- D'ailleurs, puisque l'on parle d'idées, je t'annonce le lancement prochain du "Mot du premier" ... ce jeu fabuleux où tout le monde essaye de dénicher un truc incasable que je vais pourtant parvenir à employer dans un contexte abracadabrantesque mais c'est ça qui est rigolo !!! Prépare-toi et fais chauffer ton dico, ce n'est plus qu'une question de jours !

- De la pédale !!! C'est décidé, je vais m'acheter un vélo parce qu'il va bien falloir que je me bouge un peu et donc, le vélo va devenir indispensable. Maintenant que je suis quasiment décidé, il faut trouver l'objet, le style, les bonnes couleurs ... bref, c'est presque pire que d'acheter un tapis ou un cendrier avec de belles lèvres charnues [oui oui, j'ai vu ça ce matin mais je ne l'ai pas acheté, Zolimari va encore râler].

- D'ailleurs, il me le dit : je suis insupportable à m'acheter des tonnes de trucs. Quand ce ne sont pas des bouquins, ce sont des chaussures. Et vlan, 4 paires de baskets ont débarqué le wikende dernier et il faut dire qu'il n'y a plus de place. Du coup, j'ai été obligé de me séparer de certaines à peine mises. Mais de toute façon, elles ne me plaisaient plus !

- Un vrai chien au boulot en ce moment ... Ouais je sais mais il y en a une qui va finir par comprendre que me prendre pour un con n'est pas vraiment une stratégie profitable pour elle. Autant je sais être chaleureux, autant là, je la bâche et sans aucune pitié au point que ma charmante secrétaire me dit que je suis dur. Oui oui, dur et encore là, je retiens mes coups tu vois ... Je crois que j'ai envie qu'elle pleure cette conne.

- A bien y regarder, j'ai quand même un agenda de fou et les invitations à des dîners, soirées, cocktails et autres pleuvent de telle façon que j'ai récemment été contraint de ne pas honorer de ma présence certaines, pour mieux aller dîner avec Mr Jay et Steppen. Mais tous les ans, je m'étonne de cette effervescence. Il parait que je fais une sacrée retape et que je gère ça super bien ... [mais ça, c'est ma fabuleuse secrétaire qui me dit ça pour arracher quelques centaines d'euros d'augmentation, j'ai compris !!!]

- Malgré tous les microbes qui m'entourent, j'ai réussi encore à y échapper. Pour combien de temps encore ???

- Ce wikende, c'est le dernier wikende d'orgie ... mais ça va être puissance XXXL et outre le fait qu'on va boire et fêter ça, on va quand même bouffer comme des porcs et vivre comme des patachons. Mon TGV est à 19h vendredi, il me tarde ...

Tto, dans tous les sens