J-11

Plus que onze jours et la tension monte ! L'Eurovision va être le grand show de l'année, comme tous les ans et comme tous les ans, je vais être à fond dessus.

Sauf que cette année ... le marketing gay prend une dimension assez remarquable, d'autant plus depuis un pays connu pour l'homophobie législative assumée par ses dirigeants. Le favori des bookmakers est la Russie et le moins que l'on puisse dire, c'est que le double langage à Moscou est de mise.

Quand Vladimir Poutine interdit tout drapeau arc-en-ciel pendant la prestation du chanteur Sergueï Lazarev alors que son chanteur passe son temps à balancer des clichés suggestifs à souhait pour enflammer sa cote auprès du public de garçons sensibles, ce n'est plus le grand écart ... c'est vraiment de la tartuferie pure.

Évidemment, face à cela, la cote du français qui monte en flèche pour être désigné à cette heure le dauphin du concours fait pâle figure et on a hâte de voir en quoi la chorégraphie d'Amir va permettre de rattraper le handicap ainsi créé par Sergueï qui appuie à fond sur l'homo-érotisme alors que son pays est un enfer pour le public ainsi visé et que les autorités russes multiplient les discours contradictoires. Tu imagines si ce marketing devait prospérer et envoyer les fans sensibles dans le pays en 2017 ...

Serguei 01

Mais de quoi parle-t-on ?

 Serguei 02

Voilà voilà voilà ... entre le mannequin Levis qui brûle dans son jean sans le moindre sous-vêtement et le look Xena la guerrière tendance Terminator, on a touché le gros lot du côté de Moscou ... mais surtout, il ne faut faire explicitement aucune référence à l'homosexualité qui est pestiférée sous cette latitude ! En gros, on veut bien des votes des neuneus qui vont s'arrêter aux images hyper glacées de l'éphèbe qui ne joue pas du tout sur la corde homo érotique, pas du tout !!!

C'est simple d'ailleurs ... il est tellement dans le trip hétéro qu'il pose à poil, le cul sur des journaux [et toc pour la presse] en attachant une fille au radiateur [il fait froid en Russie, ça doit être pour ça] et en la menaçant d'une scie [là, j'avoue ne plus bien comprendre ...]. Ah tu ne me crois pas ? Mais si ...

Serguei 03

Le clip officiel de sa chanson présentée à l'Eurovision est tout à l'avenant ... il a chaud le garçon ou alors il ne supporte pas les vêtements !

La ficelle est donc aussi grosse que de faire croire que Vladimir est un grand démocrate mais cela a des chances de fonctionner, surtout lorsque l'on envisage les paris aujourd'hui faits sur l'issue du concours. Le Russe est en tête depuis plusieurs semaines.

Oui mais ... le français est derrière et les premières répétitions qui ont eu lieu en ce début de semaine ont permis d'inverser la tendance : le russe n'a pas vraiment convaincu sur scène, à telle enseigne que le petit Amir [dont le Secrétaire d'Etat à la francophonie déteste la chanson ... comme si on en avait quelque chose à faire et comme si son opinion avait de l'importance] est repassé premier hier soir. La France pourrait bien, cette année, conjurer le sort funeste qui veut que la dernière gagnante française est Marie Myriam qui n'en peut plus de chanter "L'oiseau et l'enfant".

Sévèrement remixée, la chanson française est devenue redoutablement efficace étant ici rappelé que je t'avais déjà annoncé lorsque je t'ai donné l'info que cela serait un sérieux concurrent. On nous annonce une chorégraphie du tonnerre ...

On verra dans 11 jours mais n'oublie pas que tu auras un aperçu lors des demi-finales de la semaine prochaine !!! 

Tto, à fond les ballons !