vlcsnap-2015-12-30-09h08m15s26

S'il y a un rituel auquel je sacrifie bien volontiers, c'est celui de la nécrologie depuis des années et cela traditionnellement le 30 décembre de chaque année, juste avant de faire le bilan de la période écoulée.

Tous les ans, je t'explique que je prends beaucoup de plaisir à rappeler le départ de tel ou telle, comme un dernier hommage avant que la page ne se tourne. Tous les ans, je prépare ce que tu vas voir plusieurs mois à l'avance pour peser les présences des uns et des autres, pour choisir ceux qui figureront dans cette nécrologie annuelle ... et tous les ans, je suis satisfait du résultat.

Ma Môman me tanne d'ailleurs, tous les ans, pour savoir si j'en fais une cette année ci parce qu'elle aime bien ce moment ... Tous les ans, je me rends utile pour ce moment.

Mais cette année, j'ai eu du mal, je dois te le dire ! Outre le fait que l'année fut terrible à raison des événements dont j'ai déjà fait la rétrospective ici ici et ici, il y a eu en 2015 une sorte d'hémorragie faisant en sorte que j'ai eu du mal à faire des choix. Au surplus [et comme cela arrive de temps en temps], des personnages se sont rajoutés au dernier moment jusqu'à hier matin faisant en sorte que j'ai tout refait en catastrophe [d'où des derniers arbitrages de dernière minute]

Cette année, j'ai changé pas mal de choses dans cette nécrologie qui était rythmée au son de la voix d'Enya. Direction Verdi et Mozart pour le coup, la durée de la nécrologie y étant clairement pour quelque chose ...

Oui je sais, certains noms ne te diront rien ... et pourtant, ils méritent clairement de figurer dans cette nécrologie subjective. Pourtant, rien ne t'empêche désormais d'aller lire le parcours de ceux dont tu ignorais qu'ils sont partis cette année.

Tto, in memoriam