Noel 2015 - La première fois

Si tu as manqué le début, c'est ici

On a donc ramassé la Ninette à l'heure dite [à quelques minutes près] et hop, dans la voiture sans autre forme de procès, la donzelle planant à trois mille pieds à l'idée d'être la princesse de ses tontons rien que pour elle toute seule.

Et vas-y que Zolimari pose des questions sur l'école [n'importe quoi lui !!!], et vas-y qu'il y a un monde de tarés sur la route mais on y arrive quand même ! Bon d'accord, Zolimari il fait comme s'il n'en disait pas mais la Ninette a bien entendu tous les gros mots qui ont été prononcés hein ... Ttoton a beau faire les gros yeux et noyer le poisson, ça ne marche pas ! Bref, une petite heure plus tard, on arrive à Paris et après être passés devant la Tour Eiffel qu'on a promis de revenir voir après les vitrines, la Ninette débarque avec ses deux boduguards dans le fameux quartier des grands magasins.
Une place trouvée fastoche Rue Lafayette [comme l'année dernière] et roule ma poule, c'est maintenant que ça commence. Mais attention : Ttoton a été très clair, pas de bêtises, pas de "je suis fatiguée faut qu'on me porte" et on donne tout le temps la main parce qu'il va y avoir du monde !!!

Et c'est ainsi que cela commence, Ttoton a encore fait un film rien que pour sa Ninette !

Le pied intégral et quelques photos bien cadrées plus tard, nous sommes ensuite allés nous restaurer au McDo ! Bah oui, c'était la promesse aussi : si tout se passait bien, on allait manger au McDo parce que la Ninette adore les nuggets de poulet et le cadeau du Happy Meal. On a pris un livre pour la lecture du soir et hop, une fois tout avalé, en voiture Simone ... la Tour Eiffel nous attendait.

Et c'est là qu'il faut savoir négocier comme un forcené contre les affreux nenfants qui en veulent toujours plus. Arrivant vers la Tour Eiffel et parce qu'elle commençait à fatiguer un peu après 3 heures d'expédition, la Ninette a retrouvé d'un coup la forme en regardant de près la grande tour. L'année précédente, on avait juste fait une photo devant et hop, on était partis parce que tout le monde nous attendait. Là, cette année, on avait tout notre temps donc avec Zolimari, on a décidé de se ballader en dessous. Sauf que ... quand tu es en dessous, bah oui, tu as envie d'y monter. Et ça, ce n'était pas prévu. Donc Ttoton a usé de son autorité et sa roublardise pour négocier et rester intransigeant malgré les larmes provoquées sciemment. Ca ne marche pas.

En compensation, j'ai proposé à la Ninette de toucher la Tour Eiffel avant que l'on ne revienne plus tard en 2016 pour monter dedans. Oh le sourire ... Tous les piliers étant sécurisés avec des barrières, on a tout de même réussi à trouver un endroit où cela était moyennement bien fait, elle s'est faufillée et hop, elle a touché la Tour Eiffel !!!! Mais attention lecteur, c'est un secret, il ne faut pas le dire : c'est notre secret du soir, personne ne doit savoir qu'on a fait un truc interdit qu'il ne fallait pas faire hein.

A 22h15, nous sommes repartis vers la maison des tontons où la Ninette devait passer la nuit. C'était le grand truc : dormir chez les tontons. On a préparé son lit devant elle [un king size avec deux places pour un petit bout comme ça], on a lu une histoire et hop, la nuit est arrivée et la Ninette a bien dormi avec toutes ces belles images et la Tour Eiffel dans les yeux.

Tu sais quoi ? Le lendemain matin, sans qu'on ne lui demande rien, la Ninette a fait son lit avant de venir petit-déjeuner.

Dans la voiture qui la ramenait chez ses parents, la Ninette s'est adressée à ses tontons ...
- Dites les tontons, j'peux vous demander un secret ?
- Oui oui, vas y ...
- Je pourrais revenir dormir chez vous bientôt ? J'en ai très envie !!
- Bien sur, ce sera très bientôt !

Ttoton, ravi