KO porno

Je ne me surprends plus ! C'est terrible mais quand j'ai lu mardi soir une dépêche sur ce boxeur black qui expliquait avoir été drogué et avoir découvert qu'on l'avait forcé à tourner dans un porno gay alors qu'il est viscéralement hétéro, tout ça parce qu'il avait besoin de $4.500 et qu'il a repris conscience alors qu'il était dans un train avec les billets en poche, je me suis dit que oui ... cette histoire allait m'intéresser.

Pourtant, tu imagines bien qu'il n'y a là qu'un banal fait divers qui ne mérite pas autant l'attention ... Mais moi, j'adore ça. J'adore ce genre d'histoires ... ces histoires où se mêlent une sorte de déchéance de notoriété, du sexe, un déni évident et tout ce qui va avec. Au surplus, je te rappelle que je suis passionné par la sexualité des gens. Comme je te l'avais déjà raconté, j'aime beaucoup regarder les uns et les autres dans la rue ou les transports et me demander comment il est celui-là au moment où il jouit, et elle, qu'aime-t-elle faire, quelle est la dark-side de ce jeune homme trop bien sous tous rapports pour que ce soit vrai ... Cela vient clairement d'une croyance personnelle qui est la mienne : la sexualité de quelqu'un explique quasiment tout ce qu'il est. C'est aussi pour cela qu'il m'arrive d'être assez intrusif sur le sujet ... Mais revenons à notre boxeur.

Yusaf MAck

Je te présente Yusaf Mack. Né le 20 janvier 1980, tu viens de faire rapidement le calcul, il a 35 ans. Il a raccroché les gants il y a peu après une carrière honorable : 17 KO pour 31 victoires, 8 défaites dont 5 par KO, il vit à Philadelphie et mesure 1m85 et boxait dans la catégorie des mi-lourds [oui oui, je bosse mes sujets, qu'est ce que tu crois ???]. Son dernier combat date d'il y a tout pile un an, le 25 octobre 2014. Beaucoup s'accordent à considérer qu'il était un espoir de la boxe américaine mais il a subi une sale période en enchaînant les défaites, ce qui l'a conduit à jeter l'éponge.

2DD732DF00000578-3291802-image-m-18_1445955321969

Bon une fois qu'on a dit ça, que dire d'autre ? Comment diable peut-on se retrouver dans un appartement new-yorkais à coucher devant une caméra avec deux mecs, notoirement acteurs pornos, pour moins de $5.000 et après expliquer qu'on ne se souvient de rien ? Elle n'est pas géniale cette histoire ??? Moi je trouve que oui et il y a matière à broder limite à l'infini. Bon évidemment, j'essaye de trouver la vidéo partout partout partout. Elle se trouve sur le site DawgpoundUSA qui propose son visionnage moyennant un abonnement d'une trentaine de dollars. Si c'est pour voir un boxeur hétéro black s'envoyer deux autres blacks, merci bien. Il aurait fallu me promettre un truc un peu plus caliente comme sa première sodomie voire double-pénétration en même temps ... tu vois un truc qui fasse vraiment envie et donne véritablement l'impression que oui, le sportif collectionneur de femmes a été drogué et qu'on a abusé de son corps plutôt sculpté à l'insu de son plein gré et bien profond.

Au lieu de cela, mes recherches intensives de la soirée m'ont permis de tomber sur trois clichés qui seraient des extraits du film en question, dont on ignore encore le réalisateur ou même le producteur ayant défrayé le boxeur amnésique. Et forcément, à part le voir poser [sans l'oeil vitreux] avec ses deux compagnons de coucheries, puis le voir procéder à une fellation et enfin pénétrer l'un en suçant l'autre, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent. Ah oui, des photos totalement impossibles à diffuser ici compte tenu de la ligne éditoriale irréprochable consistant à réserver mes écrits à des sujets grand public et familiaux surtout.

Comment ça "Pfffffffffffff" ... tu veux les photos ? Nan mais dis donc ... tu ne crois quand même pas que ce soit envisageable ??? Je ne te mets que celle de la pipe en mettant tout ce qu'il faut pour éviter les affreuses représailles en la matière [j'en garde sous le pied, on ne sait jamais].

Yusaf Mack 1 Yusaf Mack 3 

Le boxeur a précisé n'avoir pas regardé la vidéo ... Le site internet sur lequel cette vidéo se trouve refuse de parler à la presse pour donner de plus amples détails ... Ca promet de belles heures de polémiques ou alors, tout cela est un coup monté, Yusaf Mack ayant vraiment eu besoin d'argent et a tourné un porno gay. On ne compte plus le nombre d'hétéros qui jurent leurs grands dieux qu'on ne les y prendra pas et qui ... si tant est que le boxeur soit vraiment hétéro.

En attendant, ça m'a occupé hier soir ... j'ai fouiné un peu partout. Le film ne devrait pas tarder à être diffusé : cela étant, ça fait une sacrée pub pour ce site communautaire de blacks qui aiment les blacks, pour le boxeur tombé dans l'oubli [on va certainement un jour lui proposer une télé-réalité ou d'aller témoigner chez Oprah ou Jerry Springer]. Et moi, cela m'a confirmé une chose : j'adore ces histoires, ces histoires où ce qui devait ne pas sortir sort malgré tout et alors qu'on voulait que cela fasse le moins de bruit possible, c'est un vacarme pas possible. En attendant, je collectionne et Yusaf Mack rejoint mon panthéon des sex-tapes interdites et autres pièces rares où j'aligne les pièces les unes à la suite des autres. Tiens regarde, ce matin j'ai aussi intégré les photos de Johnny Weir, nu qu'il aime balancer sur les sites de rencontre ...

Je ne suis pas de ceux qui se foutent de la vie sexuelle des autres. Elle ne m'obsède pas, elle m'intéresse parce qu'elle m'en apprend beaucoup sur eux. Le questionnaire terriblement précis à ce sujet que j'ai façonné à cet effet est d'ailleurs un modèle du genre : excessivement impudique mais terriblement révélateur !

Tto, trashy