Ne compte pas sur moi pour en faire des caisses sur le retour de Sarkozy depuis vendredi qui occupe tout le monde et donne finalement l'occasion à chacun de se défouler à nouveau, avec autant d'effet que les fois précédentes. Ceux qui sont ulcérés ont la mémoire courte, ceux qui se réjouissent n'ont décidément pas beaucoup de mémoire.
La seule analyse qui vaille, c'est que c'est une excellente nouvelle pour François Hollande et Marine Le Pen finalement.

Non, définitivement ... pas envie d'encourir le procès en OSTRACISME que l'on me fait à chaque fois. Je m'amuse juste que le brillant avocat qu'est Nicolas Sarkozy n'ait pas vu l'étrange curiosité tenant à sa situation et son siège de membre de droit du Conseil constitutionnel ... étrange curiosité qui est clairement de nature à remettre en cause bien plus de choses que tu ne l'imagines. Nous y reviendrons, ne t'inquiète pas.

SLIM ACTION

Aujourd'hui, je t'annonce le grand retour de ma slim action ! En effet ... avec Zolimari nous avons décidé d'y retourner et de fondre un petit peu histoire d'être encore plus désirables qu'aujourd'hui : bref de devenir des bombes anatomiques !

Moi, je vois les chiffres tous les matins défiler et finalement, la courbe mensuelle qui s'en dégage ne me laisse pas d'autres perspectives qu'une slim action indispensable, a fortiori en envisageant les affreuses ripailles de la fin de l'année : va falloir être d'attaque pour afficher un corps de rêve pour les prochaines vacances qui vont déchirer puissance 40.

Zolimari aussi veut en finir avec quelques rondeurs et malgré mes suppliques pour soustraire aux produits préparés qu'il met dans le frigo des choses plus saines [mon nouveau grand truc, ce sont les empanadas], il a du mal donc, hop hop hop motivation au beau fixe pour entamer un virage costaud histoire de revenir sur des fondamentaux nécessaires. Les conseils qu'il a pris l'ont démoli ce matin ... il m'a appellé tout de suite après et hop : opération courses de choc ce soir pour mettre en place le plan d'attaque qui va bien.

Déjà ... il m'a dit : "Plus jamais on ne boit du Coca Light tu m'entends, plus jamais !!!" ... Euh, moi, ça doit bien faire 4 ans que je n'en bois plus que de façon exceptionnelle.

Je sais bien que c'est rituel cette slim action, que ça marchera le temps que ça marche et qu'en définitive on ne perdra pas tout ce que l'on eut perdre mais oui, l'impulsion que je peinais à trouver seul depuis un mois vient de trouver un appui de choc : celle de Zolimari, et tu n'ignores pas que quand il a un truc dans la tête, c'est du sévère. Alors tant mieux ...

Côté sport, on va s'y remettre mais je veux aussi consolider un peu mon corps et éliminer ce qui a empêché de poursuivre dernièrement parce que courir comme je le faisais me détruit plus qu'autre chose. Je zieute donc une piscine, je regarde aussi comment on va faire pour bouger un peu plus davantage et je m'accroche à faire mes 10.000 pas quotidiens.

Ouais ... on est motivés comme des baraques à frites ! Et ça aussi, ça recommence et c'est plus sympa que le retour de Naboléon ...

Tto, baleineau qui va se décachalotiser

Le mot du premier logo

OSTRACISME : A - Dans l'Antiquité, bannissement d'une durée de dix ans prononcé à la suite d'un jugement du peuple, dans certaines cités grecques et en particulier à Athènes, à l'encontre d'un citoyen devenu suspect par sa puissance, son ambition.
B. − Par analogie, action d'exclure d'un groupement politique, de tenir à l'écart du pouvoir, une personne ou un ensemble de personnes; résultat de cette action.
C. − Par extension :
1. S'appliquant à une personne ou un ensemble de personnes, a) Décision de mettre ou de tenir à l'écart d'une société, d'une collectivité par des mesures discriminatoires. b) Attitude hostile d'un ensemble de personnes constituant une communauté envers ceux qui lui déplaisent.
2. S'appliquant à une chose Action de proscrire.