ATTENTION : Ce test est réservé aux personnes majeures et aurotisées par la loi et les règlements applicables à l'endroit où ils consultent ces éléments.

TEST BOURREUR

La sodomie, comme l’expliquait Didier Lestrade récemment, est un sujet dont tout le monde parle mais dont personne n’explique les règles absolument indispensables à respecter pour que ce soit un véritable moment de plaisir. C’est un peu comme rouler une pelle, on voit ça tout le temps mais personne n’a jamais eu accès avant d’essayer aux principes fondamentaux. Cette époque est terminée, voici le test estival qui va t’en apprendre bien plus sur la question que jamais auparavant et nous allons savoir si tu es le Prince de la sodo !

01. Faut-il obligatoirement préparer l’anus pour une bonne sodomie ?
A – Oui toujours
B – Ca dépend du receveur
C – Non

02. Si tu choisis de te préparer, que faut-il absolument éviter pour provoquer des douleurs ensuite ?
A – Prendre une douche bien chaude et laver l’anus avec de l’eau chaude
B – Bien manger
C – Épiler la zone anale

03. Quel est l’accessoire indispensable pour bien préparer une sodomie ?
A – Une poire quel qu’en soit le type
B – Une poire vaginale
C – Une poire anale

 04. Avec quoi est-il le plus souvent conseiller d’attendrir les tissus anaux lors de la phase de préparation ?
A – Un gros gode qui détendra immédiatement le passage et sera le gage d’une bonne pénétration
B – Un doigt puis deux et ainsi de suite
C – La langue

05. Quand peut-on commencer à mettre de la vaseline ou un gel favorisant la pénétration ?
A – Dès la phase de préparation
B – Juste avant la pénétration pour éviter que cela ne sèche
C – Quand on sent que ça va bloquer

06. Quand on enduit l’anus à pénétrer de gel, jusqu’où faut-il aller dans l’introduction de celui-ci ?
A –Seulement sur les bords puisqu’une fois passé, c’est gagné
B – Pas trop loin pour éviter les intolérances
C – Le plus loin possible pour graisser toute la paroi

07. Comment évacuer les matières fécales afin de pouvoir avoir l’esprit tranquille pendant la sodomie ?
A – Prendre un léger laxatif quelques minutes avant et évacuer le tout dans les toilettes
B – Bien graisser le conduit anal et répéter l’opération que de nécessaire jusqu’à ce que tout s’évacue
C – Naturellement, faire en sorte que rien ne reste quitte à forcer un peu

08. Si l’on veut utiliser un embout de douche pour se nettoyer avant, que faut-il absolument ne pas faire ?
A – Utiliser l’embout avec de l’eau tiède
B – Utiliser l’embout avec beaucoup de pression d’eau
C – Introduire l’embout de douche avec un gel favorisant la pénétration

09. S’il reste un peu d’eau une fois la préparation faite, que faire ?
A –Faire en sorte de l’évacuer à tout prix
B – Rien, ça participera de l’humidification qui n’est pas naturelle à cet endroit
C – Ne pas y prêter attention

10. La préparation achevée, quelle position prendre pour une bonne sodomie ?
A – Le missionnaire est celle qui fait statistiquement le moins mal
B – Aucune n’est recommandée, tout dépend des individus
C – Les positions à cambrure maximale sont toujours à privilégier

11. En présence d’un gros machin, quelle stratégie adopter ?
A – Que ça rentre le plus vite possible
B – Laisser le pénétré gérer l’introduction
C – Ecarter l’anus avec les mains de chaque côté des fesses

12. Comment gérer le choix du gel ?
A – Mieux vaut privilégier des produits simples, classiques et les premiers prix sont souvent les meilleurs
B – Les gels au silicone (Pjur par exemple) sont idéaux et compatibles avec les préservatifs
C – Les gels chauffants détendent beaucoup et sont donc propices à une meilleure pénétration

13. Une fois dedans, quelle cadence adopter ?
A – Ne jamais s’arrêter pour éviter que l’anus ne se contracte
B – Toujours marquer quelques temps de pause pour ne pas provoquer de déchirure
C – Aller au rythme du sujet pénétré

14. Que faire si le pénétré a une irrépressible envie d’éjaculer (ou de jouir s'il s'agit d'une femme) ?
A – Il faut le laisser faire quitte à écourter pour éviter qu’il n’ait mal
B – Il ne faut jamais l’écouter et continuer
C – Il faut retarder le plus possible ce moment sans pour autant le ligoter

15. Quelle est la technique qui consiste à faire jouir avec une sodomie ?
A – Ajouter quelques doigts en plus du membre qui pénètre
B – Incliner la position de façon à aller taper en direction de la prostate (s’il s’agit d’un garçon) ou la zone clitoridienne (s’il s’agit d’une femme)
C – Sortir complètement une fois que l’on est entré et recommencer pour exciter les sphincters

16. Qu’est-ce que l’excès de gel peut provoquer au cours d’une sodomie ?
A – Rien de bien méchant
B – Une perte de sensations
C – De l’échauffement

17. Quand faut-il absolument arrêter ?
A – Quand le pénétré a mal
B – Quand la pénétration provoque l’arrivée d’une matière fécale
C – Quand le/la pénétré(e) a joui

18. Combien de temps doit durer au maximum une sodomie ?
A – 1 heure, faute de quoi les tissus anaux sont abîmés
B – Une dizaine de minutes, le temps pour le pénétrant de jouir
C – Il n’y a pas de limite, pour autant que l’on ne fasse pas de mal

19. Qu’est ce qui est du ressort du pénétrant et qui peut faire mal lors d’une sodomie ?
A – Ne pas disposer d’une érection suffisante
B – Ne pas s’être lavé au préalable
C – Ecarter trop largement les fesses pour s’introduire

20. Si les conditions (sanitaires notamment au regard des modes de transmission des maladies sexuellement transmissibles, VIH compris) ont permis de jouir à l’intérieur de l’anus du/de la pénétré(e) dont on connaît parfaitement le statut sérologique, que faut-il faire du sperme ?
A – Le garder le plus longtemps possible pour apaiser les muqueuses
B – L’évacuer très rapidement
C – Le laisser s’écouler au rythme naturel

Et maintenant, on compte les points ! Tu as noté tes réponses ... additionne tes points à l'aide du tableau ...

  A B C
1 1 0 0
2 1 0 0
3 0 0 1
4 0 1 0
5 1 0 0
6 0 0 1
7 0 1 0
8 0 1 0
9 1 0 0
10 0 1 0
11 0 1 0
12 0 1 0
13 1 0 0
14 0 0 1
15 0 1 0
16 1 0 0
17 1 0 0
18 0 0 1
19 1 0 0
20 0 1 0

Si tu as moins de 8 points, on ne va pas se mentir ... la sodo et toi ne font pas 2 ... limite tu ne sais pas bien comment ça se passe. Ok ... si tu es principalement celui qui pénètre, c'est bien gentil mais toujours plus agréable de s'occuper de son/sa partenaire plutot que de se satisfaire un peu égoistement. Et ne dis pas que tu ne vois pas pourquoi tu ferais l'effort, ça reste quand même un partage ... Donc là, tu reprends toutes les questions et tu apprends par coeur toutes les bonnes réponses.

Si tu as entre 9 et 12 points, le moins que l'on puisse dire c'est que tu mérites le "passable" de rigueur. Nan parce que bon, ok les fondamentaux semblent presque maîtrisés mais dis donc ... il en manque quand même et soit tu as répondu trop vite [tu veux que je t'apprenne à te retenir ?], soit tu as oublié tout plein de choses. Et pour être consacré meilleur bourreur, il faut perfectionner ton art du pilonnage. A cette fin, n'éhsite pas à y revenir et je pense que ton/ta partenaire n'en sera que davantage comblé(e) [oui je sais, le sens de la formule]

Si tu as entre 13 et 16 points, nous avons là à faire à un impétrant de bonne facture. Tu agis avec doigté [ce qui est recommandé comme tu l'auras noté] et c'est finalement l'une des meilleures façons de passer un moment délicieux pour l'un et l'autre. Cela étant, il te manque juste encore quelques éléments afin de parvenir au firmament de la pratique exquise et profondément délicieuse. Oh, ce n'est pas grand chose, juste quelques petits détails qui feraient de toi le prince tant espéré, tant attendu, tant ... pénétrant d'éfficacité.

Si tu as plus de 16 points, on ne peut que s'incliner ... ce qui est de nature à faciliter certaines introductions remarque. On voit bien que tu as de la suite dans les idées et le pantalon. Baavo, la sodomie est un exercice que tu maîtrises pour le plus grand plaisir de celui/celle qui est l'objet de tes ardeurs mais aussi le tien puisque finalement, en bon pédagogue, tu sais dispenser ton savoir afin que les choses se passent au mieux, en douceur et dans un maximum de plaisir. C'est la base de l'échange et c'est presque assurément la meilleure façon de pouvoir renverser les rôles ... ce qui est de nature à varier les plaisirs, donc les accroitre au fond des choses.