7 ans"Notre vie, notre oeuvre" serait plus juste en guise de rubrique parce qu'en réalité, c'est bien de cela dont il s'agit ...

En me demandant ce que j'allais pouvoir te raconter à ce sujet cette année, j'ai rapidement pris le parti de ne pas réécrire toute la magie de cette première soirée. Tu l'as déjà lu et si tel n'est pas le cas, je t'invite à aller y jeter un oeil ici, ici et ici.

Oui, j'ai probablement dit tout ce qui était racontable au sujet de cette soirée, de la façon dont elle s'est déroulée, de la manière dont elle s'est terminée très tôt le lendemain matin, de la déflagration que ce fut à compter de ce moment là ... tout ce que tu peux savoir a été dit, le reste nous appartient et constitue un socle, une pierre angulaire fondamentale qui perdure et persiste à nous rassembler.

C'est curieux comme on se souvient de ce moment là, de cette ambiance chaleureuse mais aussi tendue parce que lui comme moi savions peut-être que cette rencontre n'était une pas une rencontre de plus. J'entends encore Zolimari me dire, en allant aux toilettes, que je le déstabilisais. Je me souviens encore m'être interrogé sur mon comportement différent ce soir là, moi qui était très entreprenant d'ordinaire ... là, je ne bougeais pas, j'étais tétanisé à l'idée de gâcher ce moment de grâce au moyen duquel un jeune homme m'ouvrait son univers, me donnait à voir qui il était, ce qu'il aimait ... J'avais rêvé cette rencontre, elle eût lieu.

J'ai rêvé aussi que l'on puisse bâtir sur cet acquis fantastique ... J'ai été opiniâtre, je l'ai convaincu un soir avec mes tripes et tout ce que j'avais dans le coeur ... Je n'y serais pas arrivé seul.

Voila sept ans, ce soir, que Zolimari a tout changé ma vie d'avant, un peu plus tranquille et dépravée. Oui, j'avais une vie différente et tu as tout gâché mon Zolimari. Merci, je t'aime !

Tto, amoureux comme il y a 7 ans et même davantage