SOLDES et moiTu sais que ça ne tourne pas rond quand ... ce trou noir t'envahit, quand ces repères s'estompent ... quand tu n'y arrives plus ! Bah voila ...11h50 et hop, tu m'aurais coupé un bras, deux jambes, la tête et le reste que je n'aurais pas été dans un état autre.

Pourtant, tout avait bien commencé. Levé à 5h35, j'étais sous la douche quelques instants après pour être prêt à partir à 6h tapantes ... je récupère ma compagne d'infortune et hop, zou ... direction Troyes pour faire des feulies de nos cartes bancaires ... Arrivés à 8h45 dans un parking assez vide, on a pris un chocolat chaud pendant 10 minutes et ... hou la la, mais il est déjà 9h ? Banzaiïïï ... les magasins ouvrent !!

Dans ma shopping list, j'avais pour mission d'acheter des trucs à Zolimari [qui travaillait lui, puisqu'il n'a plus de congés], de m'acheter plein de belles choses aussi, de trouver des fringues pour la Ninette et surtout de ne pas me priver de trouver des maillots de bain quoi ... Bon, j'ai rapidement trouvé une housse de couette Descamps avec les taies d'oreillers qui vont bien à plus de 70% de discount, je me suis trouvé un joli manteau fashion victim mais très working boy quand même et puis des bougies chez Sia, des polos Superdry [oui parce qu'ont est garçons sensibles lookés d'abord], des boxers cK à profusion puisqu'il parait que Zolimari n'a plus rien à se mettre à ce niveau là [moi, je ne m'en plains pas ... mais bon, je lui en ai acheté 8 quand même] ... oui mais voila, après ... bah plus grand chose après ! Ce n'est pas qu'il n'y avait rien, c'est juste qu'il n'y avait pas grand chose qui me plaisait et ... surtout ... il y a eu le grand trou noir !

Bah oui ... Alors que j'achetais un tshirt rose comme tu n'oseras jamais en mettre et un polo Superdry, ne voila-t-il pas que je donne ma carte bancaire à la dame de la caisse qui m'avait refusé mon Amex juste avant parce qu'ils ne la prenaient pas [pffffffffffff ... en 2014 quoi !!!] et là, je rentre mon code. Sauf que là ... "CODE FAUX" me balance la machine ... Ah ? Quoi que c'est que ça ??!!!! Et là, je tente une seconde fois avec l'aisance du colibri en rase campagne ... "CODE FAUX" !!!!! Euh ... pourtant j'étais sur de mon coup là quand même !

"Vous ne devriez pas tenter la troisième sinon votre carte sera bloquée" me conseille la caissière en me rassurant puisque ça lui est déjà arrivé. Ah oui mais ... non !!! Comment je fais pour faire les soldes sans carte bancaire ??? Bon ok, puisque tu me connais, tu sais que j'en ai une autre ... sauf que l'autre, j'ai payé mon voyage en Australie avec, donc tu imagines dans quel état est le plafond de paiement de ma Mastercard ! Bref, c'est la cata [oui, je sais, j'ai de vrais problèmes dans la vie] ...

Mon Alzheimer va donc très bien, je parviens malgré tout à payer avec ma Mastercard [avec laquelle acheter une baguette de pain ne doit plus être possible tellement je dois être au taquet du plafond] et je ressors dépité. Ma compagne d'infortune me dit "T'inquiète, je prends pour toi ...", je suis coupé dans mon élan [comme on dit au Canada].

Bah ouais, ça me la coupe grave ! Et surtout, tous les codes possibles et imaginables se mélangent dans ma tête après, limite je suis obsédé par tous ces codes. Je crois 'lavoir retrouvé quand je me rends compte que non, ça devait être celui d'une carte Bipop [j'adorais le nom de cette banque] ou d'une carte Egg ... Tu me croiras si tu veux : j'ai retrouvé tous mes codes secrets de carte ! Sauf que j'étais tellement pas content qu'il m'a été impossible de savoir lequel était bon. La tuile quoi !

Donc bon ... on est rentrés relativement tôt puisqu'en fait on a aussi trouvé moins de trucs ... A 17h, j'étais chez moi, pour quelques minutes de repos avant ma soirée de 19h30 [qui s'est finie à 1h du mat'] et surtout pour retrouver mon papier sur lequel j'ai pu constater que mon code était bien celui que je pensais qu'il était sur l'autoroute quand j'y ai repensé et que je me suis dit : "Bah oui, c'est celui-là !!!". D'un coup, la lumière s'était faite parce que j'avais retrouvé le chemin du clavier ...

Le chemin du clavier ? Oui, en fait, je retiens parfois les chiffres, parfois le chemin qu'il faut faire pour taper mon code. Je pensais, le matin même, retrouver en passant par ce moyen mnémotechnique sauf que non, j'étais trop crevé pour ça. Et là, bim boum badaboum, c'était ça évidemment !!! Je peux te dire que je m'en suis voulu et, de rage, j'ai envoyé mon code à Zolimari pour qu'il me sauve un jour où ça recommence. D'ailleurs, je me suis dit que c'était bien nul que lui et moi n'ayons pas échangé nos codes ... On n'y a même pas pensé !

Le lendemain matin, expédition Soldes le retour avec Môman et Zolimari ... Et vlan : une paire de shoes streetwear pour faire le kéké, une paire de shoes grises pour changer un peu avec mes costumes wonderful [ah oui, je ne t'ai pas dit que je m'en étais acheté 2 nouveaux en soldes privées, et deux chemises blanches aussi], une couette Dodo à 50% aux Galeries, des maniques pour éviter de me cramer les doigts quand je cuisine, une pelle à tarte et puis ... on a fait une virée chez Ikea rapido costaud. Bref, un samedi matin/midi avec 6 heures de shopping, ça m'a cassé !

Tto, qui n'a pas tout trouvé ... et notamment ses maillots de bain pour les plages australiennes