Es-tu un winnerTah dam !!!! Roulements de tmabour à gogo et frissons dans l'épine [oui oui, c'est  bien orthographié] dorsale puisque c'est aujourd'hui que l'on va compter tes points au grand test de l'été qui nous occupe depuis déjà trois semaines [étant ici précisé que c'est encore l'été puisque je l'ai décidé d'abord !].

Donc, tu as bien répondu aux 48 questions du test [si ce n'est pas le cas, je t'invite dare dare à vite procéder à cela sinon cela ne vaut pas grand chose], tu as bien reporté tes réponses sur la feuille de ton choix, le Télérama [qui ne devrait, finalement, servir qu'à cela] ou encore un vieux flyer de boite avec backroom [un peu poisseux ce flyer, non ?] ... bref, l'essentiel est que tu comptes tes points et tu les additionnes

 

  A B C
1 0 1 0
2 1 0 0
3 0 1 0
4 0 0 1
5 0 1 0
6 1 0 0
7 0 1 0
8 0 0 1
9 0 0 1
10 0 1 0
11 0 0 1
12 1 0 0
13 0 0 1
14 0 1 0
15 0 0 1
16 0 1 0
17 0 0 1
18 1 0 0
19 0 1 0
20 0 0 1
21 1 0 0
22 0 0 1
23 1 0 0
24 0 0 1
25 0 1 0
26 0 1 0
27 0 0 1
28 1 0 0
29 0 1 0
30 0 0 1
31 0 1 0
32 1 0 0
33 0 1 0
34 1 0 0
35 0 0 1
36 0 1 0
37 0 0 1
38 1 0 0
39 0 1 0
40 0 0 1
41 1 0 0
42 0 1 0
43 0 0 1
44 1 0 0
45 0 1 0
46 1 0 0
47 0 0 1
48 0 1 0

Maintenant que tu as ton score, on va voir les résultats ...

Tu as 48 points :
Bravo ... Que te dire d'autre sinon que tu es une terreur, un malade mental en puissance qui écrase tout sur son passage, qui se repaît de proies toutes plus innombrables. A ce degré de cas social, oui tu es un winner mais de quoi finalement ? Et surtout, n'oublie pas une juste, winner un jour, pas winner pour toujorus parce que les roues ont le terrifiant avantage de tourner ...

De 40 à 47 points :
Forte tête, caractère dur comme du porphyre, habile comme une anguille, oui cela ne surprendra personne que l'on te le dise puisque tu conjugues les qualités d'habilité et de sens stratégique au quotidien. C'est bien, tu es insubmersible ou presque mais c'est finalement ça le problème : le "presque" ! Pare que quand tu prends l'eau, c'est toute la machine qui s'enraye et là, il faut bien une armée de mécnaos pour tout remettre à flots ...

De 25 à 39 points :
On ne va pas se mentir : tu as un côté peste comme tout le monde et tu parveins de temps en temps à le dompter ... et puis, parfois, quand les circonstances sont trop difficiles à gérer ou que la pression est un peu forte, boum patatra ... ça revient comme en 14 et tu récupères tes aptitudes à semer le trouble, à calculer au délà du nécessaire, à troubler la quiétude ambiante pour satisfaire des ambitions perosnnelles. Attention, c'est aussi comme cela que l'on se coupe d'amitiés certaines ...

De 10 à 24 points :
Tu n'en as pas marre de te faire avoir régulièrement et de vouloir ressembler à un GI JOE de la pire espèce ? Bah oui, force est de constater que tu es soit trop crédule, pas assez incisif ou alors trop soumis aux caprices des winners. Ce n'est pas que tu ne sois finalement pas un winner, mais alors on peut vraiment dire que tu t'empoisonnes l'existence avant de voir trébucher ceux que secrêtement tu admires ou que tu détestes définitivement sans oser leur faire comprendre. Tu sais, ça se travaille d'être une diva ... c'est la voie royale pour devenir un winner ...

Moins de 10 points :
Euh ... comment te dire, va falloir qu'on prenne rendez-vous pour rebooster tout cela parce que là, c'est un peu comme si tu avais une Ferrari mais que tu avais fait le choix de ne rouler qu'en première tu vois ... un sacré gâchis. Et puis, je n'ose même pas imaginer tout ce qui te mine au quotidien, les doses de résilience que tu emploies pour composer avec ceux qui passent leur temps à te marcher dessus ... Etre un peu plus mordant n'a jamais fait de mal, en particulier à celui qui a de bonnes dents !!!