VACANCES J'OUBLIE TOUTTah dah ... Oui, je sais, c'est à ce moment précis où tu es déjà rentré ou en voie de le faire que je te balance le sale billet qui déchire ton moral en autant de petites pièces de papier qu'une pluie de confettis en plein carnaval de Rio ! Bah oui, c'est comme ça : tu t'entêtes à ne pas suivre mon judicieux [j'aime bien ce mot pour des raisons qui m'échappent ... enfin presque] exemple et pourtant, ce n'est pas faute de te le dire tous les ans !

Bref, ton Tto a déjà fait sa valise puisqu'un train m'attend cet après-midi ... [ouais, je suis au boulot pour faire comme si et dégainer des tonnes de mails versions skuds ... un juste retour des choses il me semble].
Mais contrairement à ce que tu envisages, je ne pars pas pour très très longtemps : juste le temps de ne plus rien faire du tout, d'oublier tout, de m'envoyer en l'air [c'est une image, lubrique je te le concède mais pas d'avion] et puis voila ...

Alors que toi tu seras donc parti de longues et interminables semaines, moi, je ne prends que 9 malherueux jours de congés parce que c'est comme ça [et on pouvait éviter d'en parler hein, ça éviterait de me mettre de très très mauvaise humeur]. Bon ... cela dit, des vacances de Tto et Zolimari restent des vacances monumentales quand même [faut pas déconner] ...

Un été où tous les trains déraillent ? Tto et Zolimari prennent exclusivement ... le train.
Un été où il fait chaud partout ? Tto et Zolimari vont se taper la côte ouest, la côte sud et l'Espagne.
Un été où tout le monde aspire à la tranquillité et au farniente le plus absolu ? Tto et Zolimari vont encore faire plus de 2.000 kilomètres en même pas dix jours !

Je sais, je sais ... on est des stars ou on ne l'est pas ... mais je t'assure que tu m'imposes de conserver à prix cher ce rang jalousé qui est le mien [et que je mérite tant ... you're right baby !].

Je te fais donc l'itinéraire : ce soir, on a rendez-vous à Niort pour deux jours de famille power [oui, deux seront suffisants] parce que ça fait plaisir à ma Môman ... et qu'au moins mon Pôpa ne se sentira pas complètement seul de chez seul ...
Et juste après, on prend la direction de Bordeaux où l'on ne fait que passer rapido costaud pour ensuite aller poser nos fesses à Montpellier et nous saouler dans un affreux lieu de perdition vendant à profusion du vin ...
Et ensuite, on repart ... pour Barcelone où un hôtel nous tend les bras [et la carte American Express] mais qui a le redoutable avantage d'être en plein centre-ville avec une piscine sur le toit ... Je me vois déjà me baignant tous les soirs à Barcelona en regardant la sublime baie s'offrant à nos deux corps presque reposés [je ne te fais pas un dessin : Zolimari va me faire courir dans tous les sens encore] ...

Et voila le programme ...
Ca dure tellement peu longtemps que je me demande encore si l'on peut parler de vacances. Tu as raison ! En fait, je suis en wikende prolongé ... Et y a intérêt à ce qu'il fasse beau de chez beau ... Je tiens quand même à être insolent de bronzage et de couleurs pour gonfler tout le monde à la rentrée ...
Ce que je ne t'ai pas dit, c'est qu'il y aura d'autres voyages d'ici la fin du trimestre ... mais je ne peux pas t'en dire plus : tu serais capable de me suivre ...

D'ici là, tu as du travail puisque je t'ai réservé un test extraordinairement instructif sur ta capacité à être un winner ... Bah oui, parce que dans le fond, on s'est déjà posé des tonnes de questions mais pas celle-là. Es-tu un winner lecteur ? En 48 questions reparties en trois sessions, tu sauras tout ça tandis que je me dore la pilule [sacré calibre cette pilule quand même] ...

Tto, quai n°4