Du fait d'un problème technique, il t'a été impossible de lire et voir la vidéo publiée le 18 septembre dernier. Aussi et à l'occasion du récit de notre voyage berlinois, je te la remets en introduction ...

J'avoue être assez fier de cette vidéo annonçant leur cadeau d'anniversaire à mes parents. Précise, efficace, un peu trendy et qui donne envie ... Berlin appelle et donc forcément, nous y sommes allés. Au gré de ce que tu lis depuis quelques jours, tu commences à avoir une bonne idée de ce qui s'est passé. Pourtant, les cinq journées passées à Berlin se sont révélées être assez riches.

Check point Charlie

Sony Center

Personnellement, je ne connaissais pas Berlin. J'en avais entendu parlé, j'étais allé à Munich [pour le boulot] mais j'avais vraiment envie d'en découdre avec la capitale en question. Arrivée en plein après-midi sous un soleil radieux, Zolimari mes parents et moi avons débarqué à Schönfled et le temps de récupérer les city-pass [que je te conseille vivement si tu y vas] permettant d'avoir des réductions sur plein de choses et surtout les transports gratos, nous voila partis pour Berlin centre. Nous avions trouvé un appartement 3 pièces à 800m de check-point Charlie, avec deux lignes de métro. Quelques coups de fil avec la petite dame un peu punk chargée de nous remettre les clefs et hop, à 17h30, nous voila partis pour une première fin d'aprèm exploratoire passant par check-point Charlie donc, le musée à côté et puis avec un peu de marche Postdammer Platz et le Sony Center tout rouge [un peu comme le tapis qui y était déroulé, puisque nous sommes arrivés en plein avant première avec des tonnes de starlettes locales ... moi, je pensais naïvement que c'était pour nous !]. Et puis, on a voulu aller manger ... et là, drame ! On n'a marché plus de 50 minutes pour rien puisqu'on n'a pas trouvé le resto indiqué sur le guide ... Bref, on a fini dans une taverne avec des connards de commerciaux français à la table d'à côté [oui, le français à l'étranger, c'est vraiment redoutable ..; et le commercial ...].

Riechtag

Porte de Brandebourg

Le lendemain, direction Reichtag avec visite du dôme [pense à réserver sur internet, et tôt le matin, c'est vraiment agréable] sous un soleil génial et puis hop, un petit tour chez Angela pour que Zolimari ait sa photo devant la chancellerie, avenue du 17 juin, monument soviétique, porte de Brandebourg et enfin le monument de la Shoah. Ah si, tu connais forcément : c'est la grande place sur laquelle sont vaguement alignées des blocs de béton de taille différente, épousant le niveau du sol, donnant ainsi une impression de vague. j'ai aimé que les ados y jouent, donnant un peu de vie à ce qui est assez impressionnant. C'est un vrai labyrinthe. Et puis, direction Unter den Linden pour la descente des Champs Elysées berlinois [qui étaient quand même beaucoup en travaux]. On est allés jusqu'à l'Université et puis hop, on a tourné à droite pour aller visiter la cathédrale Sainte Edwige avant de rejoindre la Fransozich Strasse [la rue française] et aller déjeuner dans une taverne où ma Môman a honoré sa promesse : boire une bière. Un demi litre plus tard, nous voila repartis vers le Berliner Dom que nous avons visité en montant donc sur la coupole. Le temps étant toujours aussi beau, voila de bien belles images de Berlin ! En redescendant, un petit tour sur le site du 750ème anniversaire de la ville [la ville en miniature, au 1/750è,  avec des grosses Chupa Chups] et hop, direction Alexander Platz pour la fontaine, en passant devant Karl Marx [Berlin Est oblige]. Et puis, un chocolat chaud plus tard dans le quartier Saint Nicolas et nous voila partis pour la Bernauer Strasse afin de voir ce qu'il reste du Mur et visiter l'exposition en plein air à ce sujet. A la nuit tombante, c'est troublant et spectaculaire.

 Monument sovietique Memorial Shoah Berliner Dom 

Statue Marx Mur 1 Mur 2

Potsdam

Après une bonne nuit de sommeil puisqu'on avait passé 12 heures dehors à marcher la veille, nous sommes reparti à Potsdam pour visiter le Château de Sans Souci. Rococo nous voila et ... comment te dire ... C'est Versailles. Un château architecturé avec des jardins mais sans la grandiloquence de Versailles. Un parc important, des fontaines et une visite du château qui s'est révélé être très agréable parce que justement pas trop chargée. du goût, une salle de marbre blanc magnifique et un raffinement propre au XVIIIème siècle : ça fait du bien de voir qu'une révolution n'est pas venue tout balancer par les fenêtres. En sortant, direction Potsdam centre où nous avons déjeuné et, après avoir croisé une caravane Milka toute violette, nous avons arpenté la rue commerçante. On a trouvé un bol et un mug Mickey chez Butlers [j'adore ce magasin : je veux le même !!!], une crêpe banane caramel qui fuyait, des shamallows et une église : il était temps de rentrer ... non sans passer par un autre château, celui de Charlottenbourg. Nous nous sommes baladés dans les jardins, j'ai appris qu'une ancienne connaissance me rejoignait à la Compagnie chérie [seule incursion du boulot dans mes vacances] et puis nous avons filé dans le quartier Berlin Ouest avec l'Eglise cassée, le KaDeWe [the grand magasin] et un petit séjour au Lego Store où ma Môman m'a acheté un porte-clef Lego ... un dragon rose. On est rentrés et Zolimari et moi avons décidé de faire à manger pour tout le monde et c'était très bon !

Traban

Quartier Napoleon

Le vendredi, c'était musée ! Direction donc Postdammer Platz pour accrocher la Gemaldegalerie et ses joyaux de peinture hollandaise. Moi, je ne suis pas fan mais nous y sommes restés 4h30, le temps d'en faire le tour et le temps pour moi de débusquer, enfin, les toiles du Caravage qui s'y trouvaient. C'est pas compliqué : j'adore ! Un petit encas plus tard, nous avons décidé d'aller dans le quartier Napoléon, là où se trouvaient les troupes françaises basées à Berlin ... donc mon Pôpa. Une micro-amnésie plus tard, nous avons tout retrouvé et j'ai senti un peu de fébrilité chez lui lorsqu'il nous expliquait où était quoi. C'était vraiment intense comme moment. Et puis, zou ... atelier shopping au KaDeWe où nous avons acheté des tonnes de chocolat, des souvenirs en bataille et beaucoup trop d'autres choses. ambiance un peu tendue le soir puisque tout le monde était un peu fatigué et surtout ... la fin arrivait à grands pas.

Tour Télévision

Pour le dernier jour, le matin, nous avons décidé d'aller visiter un bunker. Le seul circuit que nous pouvions faire [compte tenu du temps restant] était celui des bunkers de la guerre froide. Visite intéressante sous Berlin, avec projection sur tout un tas de détails te rendant rapidement à l'évidence : quitte à mourir, autant ne pas mourir dans un bunker mais dehors. En revanche, c'était impressionnant d'aller dans le métro, de se rendre compte que ces bunkers sont construits dans les stations, qu'ils n'ont d'anti-atomique que le nom ... C'est très anxiogène mais cela est vraiment très intéressant et impressionnant quand on se déplace dans le dédale de pièce, dans la lumière noire et avec ce sentiment d'étouffement [renforcé quand la guide coupe la ventilation et met ton serviteur à l'ouvrage pour faire fonctionner la pompe à air de secours, à la manivelle]. Un petit tour au Burger King plus tard [oui, on avait promis à Zolimari], nous avons remonté un peu d'Unter Den Linden pour ensuite aller chercher les valises et direction l'aéroport puisque notre avion était en fin d'aprèm. Bon, ma Môman a sonné dans tous les sens avec ses plaques dans le dos et mon Pôpa a essayé de filouter avec ses 4 briquets dans son bagage à main. Sauf que les allemands, on ne leur fait pas !

Mascotte

Alors bon ... Berlin, j'ai adoré. Pas une goutte de pluie, pas trop de monde et surtout des gens reposants. Un métro aussi propre c'est bluffant, que quelqu'un disent bonsoir en rentrant dans une rame ça m'impressionne. Et puis, le poids de l'Histoire est saisissant et ça, ça te sort de plein de choses dans ta tête. Le nombre d'histoires individuelles fracassées sur le Mur impitoyable de la grande Histoire, c'est terrible et tant la Seconde Guerre Mondiale que la Guerre Froide ont fourni nombre d'exemples que tu retrouves dans beaucoup de visites. Et ça fait réfléchir ...
En plus, l'ambiance est chaleureuse et ça, ça fait vraiment du bien ! Sauf que ... nous n'avons pas tout fait loin s'en faut ! Oui, tu l'as compris, va falloir qu'on y retourne et vite ...

Ich bin ein Tto