fp-oscars_1314040gIl faut vraiment être sourd ou sortir d'un coma pour échapper à la déferlante "The Artist" ...

Par bonheur et parce que nous sommes visionnaires [et tellement prescripteurs], nous sommes allés voir "The Artist" avant qu'il ne ressorte en salle. Je ne t'en ferai pas la critique, le panégyrique ou quoi que soit d'autre qui ressemble à une couronne de lauriers dorés ... Moi j'ai aimé, j'ai trouvé ça émouvant et je suis décidément fasciné par les descentes aux enfers de gloires inoxydables. Le côté désuet et tellement décalé m'a aussi plu même si le scénario n'est pas forcément ce qui est le plus réussi ... Bérénice Béjo est lumineuse, Jean Dujardin est fantastique. En d'autres termes, si tu ne l'as pas vu, n'attends pas le DVD et profite de la lumière du moment pour aller tenter l'expérience du muet. Bah oui parce que c'est une expérience aussi : ne rien entendre pendant le film, c'est une expérience à l'époque du cinéma en 3D avec son en Dolby Pro-Logic !!!

Si j'écris quelques lignes aujourd'hui, c'est parce que je trouve que cette histoire de film est assez magique et finalement rassurante : les contes de fées existent. Je n'ai pas envie de me prélasser dans les discours convenus d'exception culturelle qui n'ont pas lieu d'être sinon pour se rassurer à bon compte comme quand on gagne une coupe du monde de football en se disant qu'on a réussi l'intégration black-blanc-beur. cela n'a rien à voir : "The Artist" est un regard sur le cinéma hollywoodien des années 30 et 40, magnifiquement interprété et finement mis en scène. C'est la preuve que les français savent faire un cinéma de qualité quand ils ne se complaisent pas à mettre en scène un couple qui se déchire dans une cuisine miteuse du XVIIIè arrondissement et que le mec lit "Éloge de l'ennui" tandis que sa greluche est abonnée à Télérama et qu'elle y trouve une condition si existentielle ... J'aime le cinéma français mais pas le cinéma qui se regarde le nombril germanopratin.

Les contes de fées existent et je suis content que ce film ait la carrière qu'il lui est offerte. Historique, Moisson de prix, Déferlante de récompenses ... Tout ceci est mérité et qu'importe si Dujardin n'a pas eu le César, son Oscar et son prix d'interprétation canois le valent bien.
J'aime beaucoup les photos qui témoignent du bonheur extrême de cet homme, de quadragénaire qui touche du doigt le bonheur et le plaisir. J'aime son sourire témoignant de la jouissance de cet état. Cela fait du bien, cela fait plaisir et cela me plaît.

 2012-02-27T043835Z_1_BTRE81Q0CWG00_RTROPTP_3_ENTERTAINMENT-US-OSCARS-THEARTIST 996502-jean-dujardin

Félicitations !

Tto, the Bloguist