cu(lt)

Au programme du jour, tu ne seras pas déçu puisqu'il y a du lourd et que :cu(lt) se fait toujours une fête de remplir son objectif premier : ne pas laisser indifférent et éveiller les curiosités.

Cette semaine, c'est Madonna qui prend cher et pas qu'un peu puisque ce sont des gays brésiliens qui reprennent son époustouflante performance du Superbowl, mais à leur sauce. Et la sauce gay bresilienne, c'est toujours un grand moment ... d'émotion [puisqu'on te le dit]

:cu(lt) ramène sa science aussi pour te proposer l'expérience du voyage ultime entre l'infiniment petit et l'infiniment grand. Ouais ok, on dirait un sous-titre de film avec Brendan Fraser mais c'est bien mieux que ça [ce qui n'est pas difficile]. File donc voir ici [grace à Graphism.fr] pour partir de la gauche de la barre de défilement et aller le plus à droite. Tu vas donc faire ce joli voyage, un peu terrifiant quand on envisage tout ce que cela suppose mais le vertige en résultant est toujours savoureux de mon point de vue ... 

On finit par un peu de musique ? Forcément, c'est à Mister Jay qu'on doit encore la trouvaille qui va bien ...

:cu(lt) revient samedi prochain ...