Pour_en_finir_avec_2010Bah voila ... fallait bien que ça arrive un jour. J'ai essayé d'être le plus discret possible et pourtant, il est des choses qui s'imposent à nous comme ça, sans que l'on n'y puisse plus rien, sans que résister soit utile, sans autre alternative.

Aujourd'hui, c'est le dernier ...

... de l'année !!!! Nan mais dis donc, tu ne penses pas sérieusement que tu vas te débarasser de moi comme ça hein ? En 2011, on continue et on recommence une folle année pleine de bonnes choses avec moi, tous les jours. En attendant, on va être obligés de dire au revoir à cette année 2010. Aussi, si les bilans tirés depuis quelques jours étaient peu personnels, on va aujourd'hui parler de ton Tto d'amour préféré en sucre [donc, addictif et bon à sucer ... enfin bref].

2010 ... dans deux jours, je t'annoncerai la bonne nouvelle [ah teasing, teasing ...], mais je peux d'ores et déjà te dire que cela restera une grande année d'UNE VIE DE TTO [comme promis ici]. Des bambous magiques comme s'il en pleuvait, des concours dans tous les sens, des nouveaux lecteurs en pagaille, des fidèles d'entre les fidèles, des séries et des billets rigolos ... 365 billets qui ne se ressemblent pas tant que ça, qui parlent souvent de moi [mon ego à l'image du reste ... surdimensionné], 365 billets dont je suis fier et que je te remercie d'avoir lu [hein ? t'as pas tout lu ? Allez hop hop hop, tu as tout ton réveillon pour tout lire ... interro demain matin à 9h !!!] avec indulgence.

2010 ... dans la vie de ton Tto [comme tu l'as lu], ce fut aussi un emménagement dans un nouveau nid avec Zolimari, une semaine d'anniversaire de Zolimari aussi, des voyages en Irlande [ici aussi], à Londres [deux fois], aux Stazini, au pays des caribous et des chanteuses qui gueulent [27 images suffisaient tout juste], dans le Sud, dans l'Ouest, dans l'Est, dans le Nord ... bref un peu partout. Ce fut aussi l'année où Zolimari et Tto sont devenus des pacs-men [mais pas ronds comme un ballon ni plus jaunes qu'un citron], sans regret aucun.

calendrier_juin_2___Tto2010 ... a vu aussi beaucoup de premières fois que je t'ai racontées avec patience et méthode tout au long de l'année mais ne crois pas à l'exhaustivité : il est des premières fois qui ne se racontent pas ici, voyons. Tu ne te souviens pas ? Tout ici est réservé au grand public et en tout cas dédié à la famille. Aussi, j'suis obligé de sélectionner dans tout ce qui se passe dans ma vie de dépravé. Cela étant, tu n'as pas échappé à quelques échantillons comme la photo du calendrier des pédéblogueurs de juin dernier [où ton serviteur a posé lui-même ... mais oui, mais oui !!!].

2010 ... ce fut aussi plein de moments inoubliables : des Mister-France [ici et ici], de l'émotion pure [ici, ici et ici], des résolutions, une nouvelle rubrique :cu(lt), une mise en garde, une naissance, des débats de fond ... de culotte, des billets très courts [mais si, ça existe !], des mises en lumière, un billet très personnel, une liste de courses très coquine, du plaisir plein la bouche, un aperçu du bonheur de travailler avec moi, une machine à laver, un truc con, de bonnes raisons pour utiliser son sexe, un billet sensuel, un concours annuel, un portrait Dalidesque, de l'émotion, un peu de détresse, une cochonnerie, un sublaïme hommage à la mère Cordula, de la vraie investigation inutile, du 100% images, des mots sur les prostitué(e)s, une anecdote qui en dit long et provoque une rencontre, mon avis sur Zemmou et Guillon, des Spicy News, des tests [ici et ici], un état de mon portefeuille, quelques pleurs, du Glee, un coup de gueule, un rendez-vous, un bon conseil pour rouler une pelle, des nouvelles shoes, un Chrisbi-thon, de nouvelles bestioles, Lady Gaga, un retour nécessaire sur Dilemme, la spéciale Eurovision de l'année, un verbatim qui me concerne, du sperme, des propositions, un bilan intermédiaire, une autre rencontre, des mots, des questions, Nadine Morano, Monique, un retour sur ce que j'avais écrit, un flagrant délit d'absence de classe, un cours de langue, une belle jambe, un transport amoureux musical, mon outing de serial pokeur, une journée toute pourrie Sardou Lahaye Dorothée, les seins d'Elisabeth Tessier, des collègues crétins, une photo de moi dans mon lit [ah non, il parait que ce n'était pas moi], de grosses érections multicolores, un best-of intermédiaire, une saison sexe SIX qui démarre, encore un peu d'émotions, un jour où je te la montre, le gode de Liliane Bettencourt, des mots retenus, encore une rencontre, un Delarue qui déraille, le pourquoi d'un macaron de pédéblogueur, un texto qui fait chaud, une pub, de la sodomie appliquée, plein d'infos délirantes, un malaise, Goldorak, un retour, une avalanche de chiffres, des chansons inutiles, une congélation, un roi du burger, un nouveau rôle de parrain, une recette, un compte rond, du trash pipole, un Zolimari, du spleen, une fausse piste, un Fabisounours, des chaussettes, une World Company exaspérante, un rappel nécessaire, une moustache, la fameuse lettre au Père Noël, une histoire de noeud [rose], un osteo, un remake d'Apocalypse Snow, un conte de Noël, un dernier salut aux disparus, un retour en arrière ... et voila.

Alors, avant d'affronter la 366ème nuit de l'année qui sera également la première de la prochaine, je te fais une promesse : on va faire de l'année qui vient une année encore meilleure parce que, pour paraphraser mon slogan, UNE VIE DE TTO c'est bien parce que c'est chouette ! En plus, tu vas voir : on a un beau programme qui nous attend pour 2011. Mais attention ... à une seule condition : que tu sois encore et toujours là.

Je te remercie sincèrement de ta fidélité parce que, soyons juste, sans toi ... rien ne serait ttotalement la même chose.
Passe un très bon réveillon et à l'année prochaine !

Tto, qui vient d'en finir avec 2010