1ERE_FOISC'était en pleine guerre ... celle du Golfe. Tu te souviens peut-être de ces flashs infos qui trainaient en longueur toute la journée ... Bah voila, janvier 1991 ...

Quelques semaines plus tôt, j'avais écrit aux chaînes de télé comme j'avais pris l'habitude de le faire périodiquement. J'aimais bien recevoir une jolie enveloppe avec un joli Canal+, un Antenne 2 ou encore un La Cinq [ma plus belle fierté] en réponse à ma lettre. J'ouvrais alors et je découvrais ce qu'elle contenait ... Souvent une grosse carte réponse accompagnée d'autocollants. Il n'en fallait pas vraiment plus pour me faire planer pendant un mois ... J'ai toujours collectionné les autocollants de chaînes de télé. Mon véritable trophée n'était finalement pas la lettre d'accompagnement me remerciant de ma fidélité et de toute la considération que je portais aux programmes ... non, mon Graal, c'était vraiment ces autocollants.

Un matin, je reçois donc une lettre vaguement attendue compte-tenu des envois massifs faits quelques jours auparavant ... La lettre de TF1 me semble anormalement épaisse par rapport à d'habitude. Tu imagines bien que je n'en ai eu que plus d'empressement à l'ouvrir. A coté des autocollants espérés [parce que le logo de la chaîne venait de changer], une lettre ... pas aussi lapidaire et impersonnelle que d'ordinaire.

En la dépliant, je constate qu'elle recelle deux invitations ... Bigre, voila qui n'est pas commun me dis-je ! En retournant les invitations, que vois-je, que constate-je, de quoi m'illumine-je ?

stars_90

TF1, Michel Drucker et Françoise Coquet vous invitent
au prochain enregistrement de l'émission "Stars 90"
au Pavillon Baltard.

Soyons clairs, qu'est ce qui pouvait me faire plus plaisir ? Bah pas grand chose. Tu le sais déjà ...
Petit, à la question qui me demandait ce que je voulais faire plus tard, j'ai longtemps répondu : "Je veux faire Michel Drucker plus tard".
Tu envisages donc ce que ces deux cartons [que j'ai forcément conservé] signifiaient ...

Nous sommes allés sur l'immense plateau de l'émission, avons assisté à l'enregistrement. Ce soir là, Julien Clerc était l'invité principal, j'ai croisé Dorothée, Gérard Lenorman, Roch Voisine [que des copines wineuses quoi] et j'ai enfin vu de mes yeux comment on faisait autant de magie sur le petit écran. Cette grosse machine, ce barnum impressionnant m'aura marqué longtemps et n'aura, en tout cas, pas altéré la passion que j'ai de cet univers de paillettes et de spectacle.
En sortant de cet enregistrement, mon Pôpa m'a demandé si cela m'avait plu et si je voulais toujours travailler à la télévision.

La réponse fut affirmative. Et comme je n'ai qu'une parole y compris pour moi-même, neuf ans plus tard, ce fut chose faite ...

Tto, émerveillé