LE_MYSTERE_DE_LA_FRAMBOISE_MASQUEEJe sais bien que je suis un garçon [oui oui, sans contrefaçon] au potentiel avéré, en lequel on fonde énormément d'espoirs, bourré [...] d'ambitions [ouf !] plus ou moins transférées voire laudatives pour certaines, mais là ... depuis une semaine ... les contre-espionnage chinois, pakistanais, lapons [d'Avignon, on y danse on y danse ...] ainsi les sociétés sécrètes des hermaphrodites peroxydées qui écoutent du Lara Fabian pendant leur épilation définitive ont décidé ma perte.

Comme s'il n'était déjà pas suffisant de me faire vivre les pires outrages avec des collègues de World Company qui ne savent pas se coiffer, des lecteurs pour lesquels la luxure est une religion et comme je veux leur faire plaisir je suis obligé de forcer ma nature à parler de zigounettes mais ça me dégoute tellement je trouve ça sale, des infos passionnantes sur la sexualité des petits pois [on me dit que chaque boite de conserve serait une vraie partouze ... d'où le jus dans lequel tout cela baigne ... une horreur] ... Comme s'il n'était pas suffisant que je sois sujet au venin du Cruch dont il est quasi impossible de se départir, voila donc t-il pas que ... on a infecté mon sublime bureau [qui ressemble à un dépotoir bourré de papiers entassés les uns sur les autres ... mais je maintiens que c'est à peu près rangé ... en ordre de pagaille, certes, mais rangé] au moyen d'un gaz pervers ...

Presque pire que le gaz moutarde [de Dijon, forcément], depuis lundi dernier ... ça sent la framboise chimique au point que j'ai cherché dans quelle armoire on m'avait implanté, sans me le dire ... donc au prix d'une fourberie ignoble, une usine Haribo de bonbons à al framboise si chimique que même Rhone-Poulenc n'a jamais su comment la fabriquer.

Ah c'est comme ça, me dis-je ... On veut me faire craquer comme ça !!!! On pulvérise tous les usages, toutes les méthodes peu ou proue chevaleresques, toutes les convenances vaguement humanistes ... Tous les moyens sont permis ! Que je passe 14h50 par jour dans mon bureau à m'envoyer les problèmes de cons sans scrupules ne suffit plus ... Que l'on m'envoie 144 mails [chiffre officiel d'hier ... et on veut me donner un BlackBerry ? Mais ça va pas !!!] ne suffit plus ... Que l'on me colle 3 réunions à la même heure [parce que j'ai une secrétaire qui passe son temps à faire ses courses de Noël, alors forcément ...] ne suffit plus ... Que l'on me colle une climatisation épouvantable qui me fait passer du fin fond de la calotte glaciaire au désert du Sahara en moins d'une heure ne suffit plus ... Que l'on me balance des anglais soit au téléphone avec une ligne d'une qualité telle que tu te demandes si ce ne sont pas les roumains qui la fabriquent, ou alors carrément dans mon bureau en ne me prévenant que 2 heures avant [sinon c'est pas drole] ne suffit plus ... Non, tout cela ne suffit donc plus ... On veut à présetn m'intoxiquer avec de la framboise chimique !

Le souci ... c'est qu'il n'y a que dans mon bureau que ça puait la framboise au point que je me suis dit ... "Mais attends ... tu dois rêver en fait ... Je dois avoir été délocalisé dans un paquet de craquinettes [pas si nettes] à la framboise ou j'ai été réincarné en paille d'or" ... Sauf que non, je t'assure que mon enfer quotidien est bien réel ...

C'était donc dans mon bureau que se trouvait la solution. Nonobstant le sens-bon Nature & Découvertes que j'avais acheté il y a 15 jours pour que ça sente toujours méga bon chez moi [je suis un garçon raffiné, ¨MÔSSIEUR !], cette odeur persistante de framboise m'intirguait et me collait un sacré mal de crane [pour ce qu'il y a dedans de toute façon ...].

Cela ne pouvait donc plus durer ... et ce dossier est finalement devenu la priorité des priorités ! Oui, les fusions machins, les partenariats bidules, les accords truc-muche ... on s'en bat les c... cacahuètes [musicales ?]. J'ai tout passé au peigne fin ... tout ! J'ai bien cherché si un mesquin n'aurait pas laissé sciemment trainé une fraise Haribo qui serait entrain d'agoniser au détour d'une armoire, si une tache suspecte ne permettrait pas de déduire qu'on aurait vaporisé de l'essence de framboise sur ma moquette [euh .. le sol, moi, je te rappelle que je suis sévèrement imberbe], si une lampe Berger ne se serait pas égarée ... Bref ... j'ai vidé tous mes tiroirs [et j'en ai du bordel, tu peux me croire] ...

Et là ... tout s'est éclairé ... Que vois-je dans ma belle pou ? Euh ... ma poubelle ? Un sublime yaourt vide ... tu sais le yaourt destiné à faire de ton Tto un garçon au ventre plat, tellement plat que la banquise en fondrait de désir ... Oui, des Taillefine 0% ... 55 KCal par pot ... un rêve quoi ... Alors, ne commence pas à m'expliquer que ça ne sert à rien et que je vais choper un cancer d'on ne sait pas trop quoi à force de manger ça ... Taratata [Suzanne ?]. Le fait est donc que trône avec fierté donc un pot de Taillefine 0% à la fraise dans ma poublle ... Et là, sillogisme de base aidant ... le visage de ton Tto s'illumine ... "Bon sang, mais c'est bien sur" m'exclame-je à l'intérieur de moi-même ... Tu m'objecteras, avec un discernement que j'admire, que cela n'explique pas pourquoi ça sent la framboise depuis le début de la semaine ...

Ben parce que j'en mange depuis le début de la semaine coco [ou cocotte selon l'heure et la personne] !! Donc, y a forcément un tous les jours dans la belle pou ... Mais comment est-il possible de n'y avoir pas pensé plus tôt ???!!!??? Même moi, ça m'inquiète. Après ... le lien Fraise/Framboise ... on va dire que mes capacités olfactives ne sont pas forcément au mieux en ce moment ... ou alors que l'arôme est tellement chimique qu'il permet, au bénéfice d'une productivité mercantile navrante, de faire des youyourts à la fraise comme des youyourts à la framboise. J'en parlerai à Jean-Pierre Coffe ...

C'était donc ça ... Démasquée la framboise masquée déguisée en yaourt à la fraise ! Pffff, cette mesquinerie m'anéantit. Comme dirait une candidate de Secret Story 1, j'vais me jeter en l'air !

Tto, qui a le même effet que les 5 fruits et légumes par jour