1ERE_FOISQuand on est jeune, on est con [il en est même des qui prennent plaisir à continuer de croire qu'ils sont encore jeunes tellement ils sont ... enfin bref], et quand on est con ... bah on assume.

Le cours de sport, y a rien de plus pire au collège. Déjà, je n'aime aps les sports collectifs et souvent, c'est soit volley ou hand ou ... pire foot ! Bref, le supplice dure 3 heures par semaine, un tronc de 2 heures et un rappel d'une heure. A chaque fois que j'ai pu le faire, je me suis fait dispenser. C'est pas que je suis flemmard, juste que je n'avais pas envie de me mesurer aux autres, a fortiori dans le cadre de sports collectifs où c'était toujours le concours de celui qui a la plus grosse. Or, je ne suis pas vantard de mes capacités sportives, physiques et autres. Ma modestie se révéla finalement être très handicapante en la matière au point que j'ai toujours préféré les sports individuels puisqu'au moins, on est face à soi-même. Encore aujourd'hui, l'athlé et autres gyms [suédoises et autres] ont mes faveurs ...

Bref, j'étais parvenu au terme des deux heures de sport en ayant réussi à ne pas faire de volley mais de la gym ... les barres parallèles, c'était ce que je préférais ... bon au moins, c'était fini. Le seul avantage, c'était qu'on était en jogging et j'ai toujours trouvé cela super sexy un jogging. J'ignore pourquoi ... mais c'est ainsi.

Qui dit gym, dit tapis ... et les tapis, ça se dérange et après, ça se range. Donc, ton Tto majestueux dans son jogging noir avec ses jambes nouvellement poilues [oui, j'ai des jambes superbes et très poilues, il faut le savoir !], se met à ranger de gros tapis DIMA, bien bleus comme on ne les loupe pas ! Comme tout est fini, tout le monde est détendu et ça rigole à tout va. Ca chahute même au point que la prof a du mal à se faire obéir ... on se bouscule pas mal entre ceux qui rangent les ballons, les tapis, les barres, les poutres, etc ... et ton Tto participe toujours à ce genre de conneries parce que je ne suis jamais le dernier pour l'ambiance !!!

Donc, chahut, des ballons volent ... des plaisanteries bruyantes se bousculent, des tapis tombent et tandis que je venais de ranger le mien ... je vois un nouveau tapis revenir et les deux pauvres fifilles qui le portaient peinent ... et là, avec la fulgurance de la cervelle de l'oiseau, je me jette dessus comme s'il s'était agi d'un matelas suspendu en plein air. L'avantage, c'était que l'on retombait par terre sans jamais se faire de mal ... Trop drole ...

Sauf que ... la prof qui commençait à en avoir plein le corsage [et les prof de sport sont souvent des planches à repasser si tu vois ce que je veux dire, donc ça allait vite] a décidé précisément à cet instant de sévir ... et comme je n'étais pas loin ...

- Tto !
- [par terre, allongé sur le tapis qui venait d'être laché par les donzelles] Oui ?
- Ton carnet de correspondance !
- Ben euh pourquoi M'dame ?
- Tu te fous de moi ? Tu veux le double ?
- Non non ...

Et vlan, une heure de colle ... J'étais pas fier parce que mon Pôpa et ma Môman n'avaient jamais eu à lire que leur fiston avait été collé. Limite, j'étais fier d'être irréprochable [tout comme j'ai tenu à arriver au bac sans redoubler ... question de principe] et là, vlan boum patatra ... J'ai evidemment tenté de faire ma tête de cocker mais rien n'y a fait ... La prof m'a collé. Je ne me souviens plus ce que j'ai fait ... un devoir de 3 pages sur Lenine [oui, elle était coco en plus ... la zhonte !!!!] ...

Ma Môman avait pris les choses stoïquement en m'expliquant que c'était carrément mérité et qu'elle ne croyait pas aux circonstances alambiquées que j'échaffaudais pour arriver au fait que ce n'était pas de ma faute ... Un mercredi matin à 10h, alors que je n'avais pas cours, je suis allé au collège, faire cette satanée heure de colle. Ce fut la seule [de peu parce que j'ai failli l'être de nombreuses autres fois, mais on se débrouille ...]

Tto, U-HU une fois à 13 ans